Image Organisation
Environnement
Valorisez votre engagement environnemental
Fiche pratique

Les techniques de stockage, de collecte, et de traitement de solvants usagés

     

Au-delà de la réduction à la source des volumes de solvants utilisés, la réduction de la pollution émise par les industries passe le plus souvent par l'utilisation de technologies propres, c'est-à-dire par l'élaboration et la mise en place de procédés innovants et performants.

Réduction à la source de la production de solvants

Location de chiffons

Des chiffons ou serviettes de nettoyage sont fournis et repris par des sociétés spécialisées qui effectuent leur nettoyage en conformité avec la réglementation.
Cette technique permet à la fois d'économiser l'utilisation de produit neuf et de diminuer la quantité de déchets produite.
Ce système est souvent rentable si l'on prend en compte les économies réalisées sur l'élimination des déchets.

Fontaines à solvants

Les fontaines à solvant permettent d'utiliser le produit en circuit fermé.
Le produit, une fois souillé est alors repris et remplacé par du produit neuf par l'entreprise prestataire. Les fontaines à solvants sont propres et pratiques.
Les fontaines à solvants doivent être placées sur rétention et peuvent nécessiter un dossier de déclaration ou d'autorisation ICPE sous la rubrique 2564.

Régénération des solvants

Après utilisation, les solvants contiennent des composés en solution (huiles, résines...) ou en suspension (particules métalliques, pigments de peinture...).

S'ils contiennent moins de 30% d'impuretés, ils peuvent faire l'objet d'une régénération.

Le seuil de 30% d'impuretés correspond au seuil de rentabilité économique, il peut varier selon la nature du solvant.

Il existe deux systèmes de régénération :

  • par décantation puis filtration,
  • par distillation : la distillation permet de séparer les différents constituants des solvants usagés. La température du solvant est élevée jusqu'à ce qu'apparaissent des vapeurs qui sont ensuite refroidies sur un condenseur où le solvant retrouve sa forme liquide.

Il pourra alors être de nouveau utilisé dans un process industriel identique ou non à celui de la première utilisation.
La mise en place d'un recycleur à solvant par filtration n'est rentable que pour de grosses consommations de solvant (5-10 tonnes/an).

En ce qui concerne les recycleurs par distillation, les risques d'incendie sont plus élevés, il faut donc veiller à la bonne installation du matériel et à ses conditions d'utilisation.

La régénération d'une tonne de solvant usagé donne en moyenne 700 kilos de solvant réutilisable.
Références réglementaires
Voir aussi sur le site
Aller plus loin
Publications
Mis à jour le 10/07/2009
La CCIP vous répond

Votre CCI vous répond au 0820 012 112 (0,12€/minute)

Abonnez-vous
Trouvez un prestataire