Image Organisation
International
Exportez autrement
Actualité

Foire internationale d’Alger - 30 mai - 5 juin 2012

interview de Bruno Ferri et de Didier Darmon

   

Evénement commercial incontournable pour toute entreprise souhaitant développer ses affaires en Algérie, la Foire internationale d’Alger (FIA) accueille chaque année plus de 200 000 visiteurs et des entreprises du monde entier.

Pourquoi la Foire internationale d’Alger est-elle considérée comme un rendez-vous d’affaires incontournable ?

« La FIA, dont la 45e édition se déroulera cette année, s’est imposée comme un des événements commerciaux les plus importants : chaque année, la foire accueille des centaines de milliers de visiteurs et des entreprises du monde entier…  C’est le salon international le plus fréquenté en Algérie et il accueille des professionnels de tous les coins du pays et de l’étranger. Par ailleurs, sa dimension multisectorielle permet à une grande diversité d’entreprises d’y participer et donc de diversifier leurs activités. »

Depuis quand la CCIP est-elle présente sur ce salon ?

« En 2012, ce sera la 13ème année consécutive que la CCIP participe à la Foire internationale d’Alger. En 2011, nous avons accompagné plus de 80 entreprises françaises au sein du Pavillon France. Pour les professionnels français, partir avec nous leur permet de simplifier leurs démarches et de bénéficier d’installations de qualité. »

Pourquoi les entreprises françaises ont-elles tout intérêt à s’intéresser à l’Algérie ?

« C’est un marché francophone à 2 heures de Paris et à seulement 1 heure de Marseille. Au-delà de cette proximité, le marché algérien est aujourd’hui en excellente santé : épargné par la crise économique mondiale, il connaît une très bonne situation financière. Avec une croissance du PIB de 4% en 2011 , l’Algérie est actuellement un des pays les plus dynamiques d’Afrique. Les entreprises françaises, par les liens naturels des deux pays et le contexte économique favorable, y ont de réelles opportunités d’investissement. »

« En se rendant à la Foire internationale d’Alger, les entreprises en profitent pour prospecter, organiser leurs rendez-vous d’affaires avec partenaires et clients. En Algérie, le contact régulier et les rencontres avec les clients sont primordiaux dans les relations d’affaires. »

Est-il facile de se développer en Algérie ?

« Cela l’est de plus en plus… Depuis plusieurs années, l’Algérie s’ouvre progressivement au monde, notamment par à une politique de libéralisation et de diversification de son économie. Quelques préjugés ont la vie dure vis-à-vis du marché algérien : formalités administratives, fiscalité changeante… L’Algérie a pourtant fait beaucoup d’efforts, mais les entreprises ne le savent pas forcément. Il est donc conseillé de se faire accompagner pour appréhender les spécificités d’ordre économique et fiscal mais surtout les aspects culturels. Pour les primo-exportateurs, participer à la Foire internationale d’Alger est un moyen de découvrir ce marché. »


La Foire est multisectorielle. Cependant, quels sont les secteurs d’activité à fort potentiel aujourd’hui ?


« Le bâtiment, l’industrie et le secteur des hydrocarbures ont toujours été très dynamiques. Les entreprises françaises y sont déjà présentes, mais il reste du business à développer dans ces domaines. Cette année, nous mettons l’accent sur 4 secteurs qui présentent un fort potentiel et sur lesquels les entreprises françaises gagneraient à investir en Algérie : High Tech, infrastructures urbaines, équipement de la maison, santé et bien-être. »


Une foire multisectorielle : agriculture / matériel agricole, BTP, commerce et distribution, électricité, électronique, informatique, emballage, environnement, imprimerie, papeterie, transformation du papier, mécanique, sidérurgie, métallurgie, santé, services, textile/ prêt-à-porter, transport, industries diverses...

Témoignage : Didier DARMON, Responsable Administratif et Financier de la Banque BIA, est un fidèle de la FIA. Pourquoi s’y rend-t-il chaque année ?

« Détenue à 50% de son capital par la Banque Extérieure d'Algérie, la Banque BIA est naturellement tournée vers la zone sud de la méditerranée. Nous accompagnons toutes sociétés qui ont un business import/export entre la France et l’Algérie. Chaque année nous envoyons une délégation à la Foire internationale d’Alger. Notre établissement a un double intérêt commercial à s’y rendre aussi régulièrement : maintenir les contacts avec nos homologues et clients algériens d’une part, prospecter et rencontrer des exportateurs français et les importateurs algériens d’autre part. Sur le Pavillon France, nous rencontrons chaque année des professionnels dans un contexte privilégié. Pour nous, la FIA reste une belle opportunité pour développer nos affaires et entretenir de bons contacts avec nos clients et partenaires. »

Informations pratiques
Mis à jour le 13/02/2012

Votre CCI vous répond au 0820 012 112 (0,12€/minute)

Agenda international
novembre 2014
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Du 15 novembre au 22 novembre 2014

Inde

Du 20 novembre au 23 novembre 2014

A l'étranger, Busan, Corée du Sud

Du 22 novembre au 28 novembre 2014

A l'étranger, Afrique du Sud et / ou Angola

Du 22 novembre au 29 novembre 2014

Afrique du Sud - Angola

Suivez-nous !

 twitter linkedin viadeo google+

Abonnez-vous à lexportateur.com !