Image Organisation
Développement
Optimisez votre activité

Bulletin de santé des entreprises en France et en Ile-de-France

     


Les chiffres de l'Observatoire consulaire des entreprises en difficultés (OCED) pour l'année 2015 en France et en Île-de-France : procédures amiables, procédures d'observation et liquidations judiciaires.

Si depuis l’entrée dans la crise, les ouvertures de procédures se situent de manière récurrente à leur niveau de 1993 au plan national, la situation est tout autre pour l’Île-de-France, traduisant ainsi la situation spécifique de la région. En effet, ces ouvertures s’établissent à 6 % en dessous du niveau de 2009 et à 26 % en dessous du pic historique de 1993 ; néanmoins, on note une réduction de l’écart (2 points) en raison de l’augmentation continue des ouvertures de procédures dans la région capitale. 

Ceci précisé, le recul des ouvertures de procédures observé les mois derniers s’accélère au plan national (- 2,1 %, en glissement annuel au 1er novembre 2015). En Île-de-France, la situation se dégrade de nouveau, les procédures étant orientées à la hausse depuis avril 2015 (+ 3,7 %, en glissement annuel au 1er novembre 2015).

 

Évolution des défaillances en France et en Île-de-France
depuis janvier 1998
(Sur 12 mois glissants, Base 100 : décembre 1993)

 Evolution des défaillances en France et en Île-de-France depuis 1998

En Île-de-France, les liquidations judiciaires augmentent de manière continue depuis juin 2015, il en va de même pour les redressements judiciaires alors que les sauvegardes se stabilisent et que les conciliations ont repris leur franche ascension. Ces diverses évolutions indiquent que les entreprises franciliennes peinent toujours à profiter de la maigre reprise : activité mieux orientée en zone euro ; climat des affaires favorable au plan national ; diminution du déficit commercial ; reprise des investissement dans le secteur marchand ; amélioration du chiffre d'affaires réalisé par l’industrie manufacturière ; regain de confiance des dirigeants français selon une étude de KPMG  ; stabilisation de l’emploi soutenu par l’intérim ; bonne tenue des indicateurs du recouvrement URSSAF ; réduction du nombre des affaires nouvelles et du nombre des bénéficiaires de la garantie AGS… Mais, impact négatif des attentats du
13 novembre 2015 sur l’activité parisienne ; diminution de la production industrielle ; repli de la consommation des ménages ; baisse dans le secteur du soutien aux entreprises ; climat conjoncturel maussade dans le bâtiment ; regain d’inquiétude chez les directeurs financiers ; taux de chômage à son plus haut niveau.

En glissement annuel au 1er janvier 2016 :

  • Les liquidations judiciaires enregistrent une accélération de l’augmentation : + 9 % ;
  • Le nombre des procédures d’observation (sauvegarde  et redressement judiciaire), orienté à la hausse depuis plus d’un an, s’accroît nettement sous la pression des redressements judiciaires, les sauvegardes recommençant à croître : + 15  % ;
  • Le recours aux procédures amiables (mandat ad hoc et conciliation) s’est stabilisé, les conciliations étant orientées à la hausse depuis six mois et les mandats ad hoc à la baisse depuis trois mois : - 1 % ;
  • Dans le cadre de l’alerte du président du tribunal de commerce, le nombre des entretiens augmente toujours très fortement : + 29 %.


Évolution du nombre des ouvertures de procédures collectives
en Île-de-France, depuis janvier 2011

Evolution des procédures collectives en Île-de-France, depuis janvier 2011

> Retrouvez tous les chiffres du Bulletin de santé mensuel des entreprises en France et en Île-de-France
(pdf - 370 Ko)

Mis à jour le 02/02/2016

Votre CCI vous répond

Votre CCI vous répond au 0820 012 112 (0,12€/minute)

Calendrier
février 2016
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 1 2 3 4 5 6
mardi 09 février 2016

Paris, Echangeur PME, 2 rue de viarmes 75001 Paris

mardi 09 février 2016

23 av. de Paris à Versailles, de 14h à 18h