Image Organisation
Développement
Optimisez votre activité

Bulletin de santé des entreprises en France et en Île-de-France

     


Les chiffres de l'Observatoire consulaire des entreprises en difficultés (OCED) établis au
1er septembre 2016 en France et en Île-de-France : procédures amiables, procédures d'observation et liquidations judiciaires.

Si depuis l’entrée dans la crise, les ouvertures de procédures se situent de manière constante à leur niveau de 1993 au plan national, la situation est tout autre pour l’Île-de-France, traduisant ainsi la situation spécifique de la région. En effet, ces ouvertures s’établissent à 26 % en dessous du pic historique de 1993 ; néanmoins, elles ont retrouvé leur niveau de 2009 en raison de l’augmentation sensible des ouvertures de procédures dans la région capitale.

Ceci précisé, alors que les ouvertures de procédures continuent de reculer en France (- 4,8 %, en glissement annuel au 1er août 2016), en Île-de-France, la situation se dégrade toujours, mais à un rythme bien moindre (de 3 à 7 points d’écart) que les mois précédents (+ 3,5 %, en glissement annuel au 1er août 2016). Il se confirme que, pour la région, un retournement de tendance est à l’œuvre, les ouvertures de procédures ayant reculé de 4 % sur les 8 premiers mois de l’année 2016 comparativement à la même période de 2015.  

Évolution des défaillances en France et en Île-de-France
depuis janvier 1998
(Sur 12 mois glissants, Base 100 : décembre 1993)

 Evolution des défaillances en France et en Île-de-France depuis 1998

En Île-de-France, le nombre des liquidations judiciaires se stabilise et le recours aux procédures amiables diminue. À l’inverse, l’accroissement des redressements judiciaires est toujours sensible. Ces évolutions semblent indiquer que l’horizon pourrait s’éclaircir comme en témoigne le regain d’optimisme exprimé par les chefs d’entreprise : amélioration du climat des affaires en France ; climat des affaires dans l’industrie manufacturière au-dessus de sa moyenne de long terme depuis avril 2015 ; reprise qui s’auto-entretient dans la zone euro ; contribution positive des grands contrats dans les exportations ; utilisation accrue des capacités de production ; progression des investissements dans l’industrie ; stabilisation de l’investissement des ménages après le recul de 2015 ; hausse des créations d’emploi ; accélération du repli des demandes de délais adressées à l'URSSAF par les TPE  ; diminution continue des avances et du nombre des bénéficiaires de la garantie AGS… Mais, croissance du PIB au point mort pour le deuxième trimestre ; coup d’arrêt de l’activité dans le commerce de gros au deuxième trimestre ; incertitudes liées au Brexit ; fort recul de la fréquentation touristique ; taux de chômage toujours élevé malgré la légère diminution enregistrée depuis le début de l’année…

En glissement annuel au 1er juillet 2016 :

  • Les liquidations judiciaires  enregistrent une hausse bien moindre (de 4 à 9 points) que celle des mois précédents : + 1 %
  • Le nombre des procédures d’observation (sauvegarde  et redressement judiciaire), augmente sensiblement en lien avec la poussé des redressements judiciaires : + 9 %. 
  • Le recours aux procédures amiables (mandat ad hoc et conciliation) recule depuis avril 2016 : - 4 % 
  • Dans le cadre de l’alerte du président du tribunal de commerce, le nombre des entretiens augmente significativement : + 9 %.

 

Évolution du nombre des ouvertures de procédures collectives
en Île-de-France, depuis janvier 2011

Evolution des procédures collectives en Île-de-France, depuis janvier 2011

> Retrouvez tous les chiffres du Bulletin de santé mensuel des entreprises en France et en Île-de-France
(pdf - 379 Ko)

Mis à jour le 26/09/2016

Votre CCI vous répond

Votre CCI vous répond au 0820 012 112 (0,12€/minute)

Calendrier
septembre 2016
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
lundi 26 septembre 2016

Hôtel Mercure Le Relays du Château, 1 place de la Libération, 78120 Rambouillet