Image Organisation
Droit et réglementation
Maîtrisez votre environnement juridique
Fiche pratique
INFOREG

Le fonds de garantie à l'initiative des femmes

     

Le fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF) est un dispositif de garantie financière en faveur des femmes créatrices d’entreprises.

Bénéficiaires du fonds de garantie à l'initiative des femmes

Le FGIF peut être attribué à toutes les femmes qui veulent créer, développer ou reprendre une entreprise, et ce quels que soient :

  • le statut de la créatrice (salariée, sans emploi...) ;
  • la forme juridique de l'entreprise (EURL, SARL, entreprise individuelle, etc.) ;
  • son secteur d'activité.

Cependant, pour pouvoir en bénéficier, la femme créatrice doit être la responsable légale de l'entreprise et cette dernière doit avoir été créée ou reprise depuis moins de cinq ans.

Avantage du fonds de garantie à l'initiative des femmes

Durée du FGIF

Le FGIF vient en garantie de prêts bancaires dont la durée est comprise entre deux et sept ans, et dont le montant minimum est de 5 000 €.

Garantie

La garantie couverte par le FGIF est de 70 % du prêt, limitée à 22 000 € par bénéficiaire. Ainsi, si le montant du prêt est supérieur à 38 000 €, la garantie couverte par le FGIF sera plafonnée à 22 000 €.

Si une autre garantie est mobilisée en plus du FGIF (telle que le cautionnement en faveur de la création d'entreprise), la couverture maximale des deux garanties est limitée à 70 %, l'établissement prêteur devant obligatoirement conserver au moins 30 % du risque. Celui-ci ne doit pas demander de garanties personnelles sur les prêts consentis, mais il peut prendre des garanties réelles sur les biens financés par le prêt.

Par exemple, une créatrice d'entreprise a sollicité un prêt bancaire de 10 000 € avec le cautionnement OSEO et le FGIF. Le montant total couvert par les deux garanties ne peut être supérieur à 7 000 €.

Obtention du fonds de garantie à l'initiative des femmes

1. Il faut dans un premier temps remplir le formulaire de demande d'aide. Celui-ci est téléchargeable sur le site de France Active ou peut être retiré auprès de la Préfecture (délégation aux droits des femmes) ou de France Initiative.

2. Puis il faut obtenir l'accord de la banque pour l'octroi du prêt. Celle-ci transmet alors le dossier à l'organisme instructeur de la garantie FGIF.

3. Enfin, lorsque le comité de sélection du FGIF a émis une décision favorable, la caution de France Active Garantie est mise en place dès que cette dernière reçoit de l'établissement bancaire le chèque de commission, les copies de contrat de prêt et du tableau d'amortissement du prêt.

Contacts utiles
  • Délégation aux Droits des Femmes : Préfecture de région ou de département.
Voir aussi sur le site
Inforeg vous accompagne
Mis à jour le 22/05/2013

Votre CCI vous répond

Votre CCI vous répond au 0820 012 112 (0,12€/minute)

Inforeg à vos côtés
Des juristes à votre écoute