Préparer la vente de votre commerce

Comment bien vendre votre commerce ? Pour réussir votre cession vous devez mettre en avant ses atouts, choisir le bon moment pour passer votre annonce et optimiser fiscalement cette opération.

Après de nombreuses années passées à la tête de votre commerce, vous souhaitez aujourd’hui le vendre pour vous lancer dans d’autres projets, professionnels ou personnels.

Les répercussions de cette cession sont multiples (changement de vie personnelle, impact sur votre patrimoine, avenir de vos salariés…). Vous devez donc anticiper et préparer votre transmission de commerce.

Posez-vous tout d’abord les bonnes questions : Est-ce le bon moment pour vendre ? Quelle est sa valeur ? Comment passer votre annonce ? Comment optimiser cette transaction du point de vue fiscal et patrimonial ? Combien va vous coûter cette vente ?

Anticipez votre cession 3 à 5 ans avant la vente effective. Vous aurez alors le temps, et la possibilité, de mener des actions pour en tirez le meilleur prix.

Etablissez le diagnostic de votre commerce, déterminez ses points forts et ses axes d’amélioration. Le cas échéant, vous pourrez mener un plan d’action pour le rendre plus attractive aux yeux des repreneurs. Cela peut être en développant de nouveaux produits, aménageant votre vitrine, effectuant des travaux d’embellissement… Votre commerce intéressera ainsi plus de repreneurs et vous pourrez en tirez un meilleur prix.

Le prix de la vente sera également fonction de votre chiffre d’affaires durant vos dernières années d’exploitation. La perspective de votre cession doit vous permettre de rester motivé pour présenter un chiffre d’affaires attractif pour le repreneur.

L’acquisition d’un fonds de commerce est soumise à taxation tout comme les plus values découlant de cette vente. Faites-vous accompagner par des juristes ou des experts pour bénéficier des dispositifs d’exonération.

Pour aller plus loin ensemble

Agenda de l'entreprise