Simple Web Content Display 412 n'est pas approuvé.

Le commerce en toute sécurité

ÎLE-DE-FRANCE
Faubourg du temple

Les atteintes aux commerces sont nombreuses : agressions, cambriolages, escroqueries .

Le commerçant doit développer une stratégie de sûreté, qu’il déterminera selon différents paramètres : activité, implantation territoriale, local, clientèle... 


Une stratégie efficace répond systématiquement à trois impératifs : un local correctement protégé, un niveau d’équipements technologiques suffisant et des comportements adaptés.


Bien équiper son point de vente
 

Les protections mécaniques

Une bonne protection mécanique des locaux est un préalable indispensable : elle permet de retarder voire de déjouer toute tentative d’intrusion. Cela implique de faire blinder tous les ouvrants (y compris les portes arrières), et de vérifier la solidité des huisseries. Les serrures, idéalement certifiées A2P, devront résister aux tentatives d’effraction. Pour la vitrine, la pose d’une grille ou d’un rideau métallique est préconisée derrière la devanture pour éviter l’arrachement. Si les rideaux sont situés à l’extérieur, il convient d’opter pour un point d’ancrage au sol et une commande à distance. En cas de remplacement de la vitrine, retenir un feuilletage résistant au vandalisme et à l’effraction.  Attention, la pose d’obstacles anti-voiture bélier requiert en zone urbaine une autorisation de la mairie. 

En matière d’aménagement, quelques règles doivent être respectées, tels qu’assurer une bonne visibilité des locaux en supprimant les angles morts et en installant des miroirs, opter pour un éclairage efficient (intérieur et extérieur), ou encore exposer les produits les plus attractifs loin de la sortie. 

 

Les équipements électroniques

L’installation d’équipements électroniques complémentaires dépendra du risque auquel l’établissement est confronté. Les systèmes d’alarme peuvent couvrir différents risques : anti-intrusion ou anti-agression. S’ils sont reliés à un opérateur qui procédera à une levée de doute, on parle de télésurveillance. En cas d’envoi d’un agent d’intervention sur place on parle de télésécurité.

La vidéoprotection présente un double intérêt : dissuasive, elle permet également d’apporter des éléments d’identification aux services d’enquête en cas de faits délictueux. Elle s’est perfectionnée avec les évolutions technologiques, et les possibilités sont aujourd’hui infinies : stockage des données à distance, suivi nomade sur ses écrans (tablettes et smartphones) à toute heure et en tous lieux, logiciels intelligents permettant de détecter des comportements suspects. D’où l’importance de comparer différentes offres, pour retenir un système adapté : évolutif et simple d’utilisation, avec des performances optimales (notamment la résolution des caméras). Un installateur sérieux déterminera le nombre de caméras, leur implantation, et procédera à la maintenance.  

Toutefois l’utilisation de ces équipements demeure encadrée : l'installation d’un système de vidéoprotection dans des lieux ouverts au public nécessite obligatoirement l’obtention d'une autorisation préfectorale. La durée de conservation des images est limitée et le public doit être informé par affichage. 

Des équipements complémentaires sont devenus incontournables, tels que les portiques de sécurité. D’autres sont apparus ces dernières années : le monnayeur automatique (rendu de monnaie géré par machine), le canon à brouillard (qui génère instantanément une fumée pour faire fuir les agresseurs), l’aspersion par ADN (pour faciliter l’identification des objets et des agresseurs). Les systèmes perfectionnés se baseront de plus en plus souvent sur une interconnexion de l’ensemble de ces équipements.

 

Adopter les bons comportements

Les meilleurs équipements technologiques seront insuffisants si le chef d’entreprise et son équipe n’adoptent pas les bons comportements. Ainsi, quelques règles de base doivent être observées :

  • Être particulièrement vigilant à l’ouverture et à la fermeture du commerce (horaires les plus sensibles, auxquels il  faut éviter de laisser un vendeur seul dans le magasin), mais également avec les groupes de personnes qui essayent de détourner votre attention.
  • Ne pas conserver de fortes sommes dans la caisse mais les transférer dans un coffre-fort ou les répartir à différents endroits tenus secrets,
  • Pendant les transports de fonds vers la banque, éviter les déplacements à heure fixe, les itinéraires prévisibles et les lieux isolés. 
  • Pendant les livraisons et les courtes absences, ne pas s’absenter du véhicule avec les clefs sur le contact et ne laisser aucun papier ou autre objet de valeur.
  • Ne pas donner d’information sur des produits ou du matériel en sa possession (cartons d’ordinateurs déposés sur le trottoir par exemple).
  • Apprendre les différents signes de sécurité des billets, pour pouvoir détecter les éventuelles fausses coupures.

 

Agir et réagir correctement

Les meilleurs équipements et le respect scrupuleux de consignes de sécurité ne pourront jamais réduire le risque à néant. Aussi convient-il d’anticiper et de prévoir, notamment en vérifiant sa couverture assurantielle : garanties souscrites et biens assurés. 

En cas d’agression ou de vol, la réaction appropriée sera celle qui ne met pas sa vie en danger ni celle des autres. Aussi est-il déconseillé d’utiliser la force mais plutôt de se concentrer sur la mémorisation d’éléments utiles à l’enquête (signalement des agresseurs). Ensuite, dès le danger écarté, il conviendra d’alerter les services de secours (en composant exclusivement le 17). Cette situation amènera le commerçant à déposer systématiquement une plainte et à remplir les formalités nécessaires (déclaration aux assurances).  Pour gagner du temps, il est possible de pré-déposer une plainte en ligne (www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr). Des associations d’aide aux victimes peuvent apporter un accompagnement et une aide précieuse (permanences juridiques, aide psychologique), et des référents Sûreté ont été désignés dans les services de police et de gendarmerie. 

Votre CCI à vos côtés
Étalage marché oeufs
Nos services pour les commerces

Commerce de proximité, commerce en ligne, marché ambulant, magasin en franchise... découvrez les services de votre CCI pour répondre aux besoins de tous les commerçants.

Abonnez-vous !
Abonnez-vous ! n'est pas approuvé.
Emissions de radio
Emissions de radio n'est pas approuvé.
Téléchargez
Téléchargez n'est pas approuvé.