Le territoire du Val-d'Oise (95)


Le département du Val-d'Oise en chiffres

Superficie 1 245,91 km²
Population (2015) 1 209 920
Emplois salariés du secteur privé marchand (2016) 250 437
Taux de chômage (4ème trimestre 2016) 10 %
Importations (1er trimestre 2017) 4 507  M d'euros
Exportations (1er trimestre 2017) 3 829 M d'euros
Quelques indicateurs sur le Val-d'Oise

40 508 établissements inscrits au RCS au 23 mai 2017 (du ressort de la CCI Val-d'Oise, y compris les micro-entrepreneurs), soit 13 717 commerces, 6 600 industries et BTP et 20 195 services qui représentent au total 183 474 salariés.
98,3 % ont moins de 50 salariés (95,6 % moins de 20).
(Source : Fichier CCIR -  30-01-2017)

Remarque : tout compris registre du commerce et des services, registre des métiers et de l’artisanat, professions libérales, établissements publics, agriculteurs – sièges et secondaires -, le département du Val-d’Oise compte au total 131 233 entreprises (sièges et établissements secondaires), dont 84 526 ne comptent aucun salarié. (source : Ellicible – interrogé le 30/01/2017)

Entre janvier et décembre 2016, selon l’Insee, 11 871 nouvelles entreprises ont été créées dans la Val-d’Oise, soit une progression de 13,4 % par rapport à la même période janvier-décembre 2015 (10 465 unités créées).  Près de la moitié de ces nouvelles entreprises sont le fait de micro-entrepreneurs. (Source : Insee,  fichier SIRENE, traitement AFE, ex Apce – décembre 2016)

103 120 demandeurs d’emploi fin avril 2017 (catégories A, B, C), soit une hausse de 0,7 % en un mois. 42,2 % sont inscrits au chômage depuis plus d’un an. 11,7 % ont moins de 25 ans et 24,5 % ont 50 ans et plus.
Pour la seule catégorie A (sans aucun emploi), on compte 71 890 demandeurs d'emploi soit une baisse de 2,1 % en un an.
(Source : Direccte)

250 437 emplois salariés marchands recensés au 4ème trimestre 2016, soit une progression de 1,6 % par rapport à la même période en 2015. (Source : Insee - Direccte Ile-de-France)

Taux de chômage : 10 % au 4ème trimestre 2016,
(10,2 % au  4ème trimestre 2015).

Ce taux est supérieur à celui de la France métropolitaine (9,7 % de la population active) et à celui de l’Ile-de-France (8,6 %). (Source : Insee)

Importations 1er trimestre 2017 : 4 507 millions d’euros (- 3,4 % par rapport au 4ème trimestre 2016, soit 12,3 % des importations régionales. 
Exportations 1er trimestre 2017 : 3 829 millions d’euros (- 0,6 % par rapport au 4ème trimestre 2016, soit 17,1 % des exportations régionales.

Solde déficitaire de 598 millions d’euros (4,7 % du déficit régional élevé à 12 624 millions d'euros pour le 3ème trimestre 2016).
Taux de couverture 3ème trimestre 2016 : 85,5 %. (Le chiffre du commerce extérieur - Ile de France - sources Douanes)

Bref conjoncture par la CCI Val-d’Oise et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Val-d’Oise : Chiffres consulaires et synthèse de sources économiques diverses.

Quelques signaux positifs malgré le pessimisme et une conjoncture morose partagée

41ème Enquête d'Opinion sur la conjoncture - Situation des entreprises du Val-d'Oise - Enquête réalisée par Médiamétrie du 5 au 23 septembre 2016

Le Val-d’Oise n’échappe pas à une conjoncture générale difficile. 41 % des PME indiquent que leur chiffre d’affaires a reculé sur le dernier semestre.  Leur confiance pour les mois à venir reste fragile : 30 % seulement prévoient une hausse de leur chiffre d’affaires. Leur situation financière, moins mauvaise qu’en 2015, reste précaire même si pour la deuxième année consécutive davantage d’entreprises constatent une amélioration de leur trésorerie.

L’investissement s’est mieux tenu ces six derniers mois qu’en 2015, mais la part des PME qui ont diminué leurs investissements demeure importante (31 %) et les perspectives s’annoncent limitées (17 %  pensent augmenter leurs investissements ; plus de la moitié ne va pas y toucher). En matière d’emploi, pour 75 % des établissements, leur effectif est resté et restera stable. Les PME ont été plus nombreuses à licencier qu’à recruter ces derniers mois mais la tendance est à l’inverse pour le semestre prochain.

Les PME valdoisiennes portent un regard pessimiste sur l’évolution économique du pays. Ce pessimisme est partagé par l’ensemble des secteurs et ne varie pas depuis un an. Face à ce constat, on note que 25% des entreprises du Val-d’Oise se mobilisent autour des réseaux territoriaux ou thématiques. Ces réseaux sont source de développement et la CCI95 ne peut qu’encourager cette dynamique.

 Frédéric VERNHES, Président de la CCI Val d'oise

Bref conjoncture par la CCI Val-d’Oise et le CROCIS

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

   Twitter CCI 95   LinkedIn CCI 95

Retrouvez l'actualité de votre CCI départementale
Téléchargez CCI INFO 95 - Juin 2017

TOUS LES RENDEZ-VOUS