Prendre le chemin de l’économie circulaire grâce au diagnostic énergétique

Témoignage

Le diagnostic énergie réalisé par Tous les coussinets (TLC) a ouvert un champ d’action aux bénéfices mesurables. Accompagnée par la CCI Paris Île-de-France, l’entreprise est allée plus loin. Économie circulaire, label RSE… Un cercle vertueux qui booste la compétitivité. Détail d’une aventure accessible à tous, avec Raphaël Bayard, Président directeur général.

En 2018, Raphaël Bayard, alors directeur général de TLC, rachète l’entreprise. Une PME de 32 salariés, dans les Yvelines (78) spécialisée dans la fabrication de pièces métalliques et de coussinets industriels destinés aux machines de production d’énergie, et générant un chiffre d’affaires moyen de 3,6 millions d’euros par an.

Quelles étaient vos motivations pour engager un diagnostic énergétique avec la CCI Paris le-de-France ?

Nos relations avec la CCI des Yvelines  sont anciennes notamment à travers des actions de formation. Notre conseiller évalue régulièrement nos besoins tant en investissement qu’en accompagnement. C’est dans ce cadre qu’en 2019, nous avons mené un diagnostic énergie. Mon objectif était et reste la réduction de l’impact environnemental de nos activités. Cela implique d’éviter les émissions de gaz à effet de serre et de limiter les consommations d’énergie pour optimiser les coûts de fonctionnement qui s’élevaient, à l’époque, à 6 % de notre CA. 

Quels objectifs environnementaux avez-vous atteints ? 

Les fours à l’électricité 100 % verte ont remplacé ceux à gaz. Les émissions de CO2 vont ainsi baisser au minimum de 60 %. Avec du bon sens, nous avons aussi déployé des actions instantanées à 0 euro d’investissement comme la baisse de 2 degrés du thermostat des ateliers et de la température de l’eau chaude. Aujourd’hui, nous n’avons aucun rejet aqueux ni d’effluents. 
Ces changements sont intervenus après l’audit énergétique conduit par la CCI  des Yvelines. Un ingénieur énergéticien a passé une journée sur le site pour rédiger ensuite un rapport détaillant, entre autres, les calculs énergétiques ramenés aux taux de CO2 émis et l’ingénierie financière en fonction du ROI. Ces éléments ont permis de prioriser les investissements et d’élaborer un plan d’actions efficient. Si j’ai un conseil à donner aux entrepreneurs, c’est bien d’objectiver leurs démarches, de se positionner en mode projets avec pour premières étapes : une photographie énergétique à l’instant T, suivit d’une analyse des dépenses en fonction du coût et du retour sur investissement.

Vous auriez pu arrêtez là. Pourtant, vous êtes entré dans l’économie circulaire. Pour quels bénéfices ?

Nous avons pris conscience avec la CCI Paris Île-de-France, que certains de nos matériaux étaient des gisements favorables à l’économie circulaire de proximité. Nous fondons 7 à 8 tonnes de cuivre par an pour fabriquer les coussinets. A moins de 10 km de l’entreprise, se trouve une école de BTP qui forme ses étudiants sur des tuyaux de cuivre dont ils se débarrassent après. Notre expert de la CCI des Yvelines  nous a mis en relation pour revaloriser ces 2 à 3 tonnes de déchets de cuivre qui correspondent à 40% de nos besoins. Tout le monde y gagne. Nous achetons cette matière au prix du cours du marché, moins 20 %. Cette initiative, inspirée de l’économie circulaire, complète la démarche de recyclage de nos copeaux de métal. Aujourd’hui, nos déchets ont baissé d’environ 90% grâce à la récupération, le tri, la refusion et le retitrage. A l’inverse, nos déchets d’étain sont revendus à notre fournisseur de matière première qui les traite et nous les revend sous forme d’étain pur.

Aujourd’hui, que vous reste-t-il à faire pour limiter encore votre impact environnemental ?

TLC va construire une usine toute neuve RT 2020* pour y déménager. Nous intégrerons tous les process de réduction de nos impacts, et même plus. Comme l’exige cette norme, la toiture sera à 30 % composée de panneaux photovoltaïques qui alimenteront les appareils de chauffage et d’éclairages. Les pluies seront récupérées pour la production industrielle. Je suis convaincu que l’on peut travailler sans polluer. Les collaborateurs sont satisfaits de l’engagement de l’entreprise en faveur de l’environnement, mais aussi de leurs meilleures conditions de travail et de la rentabilité améliorée. Elle permettra d’être réinjectée, en partie, dans les salaires. 


Etre plus vertueux est une aventure dont il ne faut pas avoir peur. L’urgence, c’est aujourd’hui. Avec la CCI Paris Île-de-France, j’ai participé également à un programme pour obtenir le label RSE, ISO 26000. Une analyse des écarts a été réalisée. La suite dépendra des attentes de mes clients. Agir pour limiter son impact est un avantage concurrentiel indéniable, en plus des économies réalisées. Le tout stimule la compétitivité.

 

*La RT 2020 (règlementation thermique 2020) ou RE 2020 (règlementation environnementale 2020) est une nouvelle norme visant à construire des logements ou bâtiments à énergie positive (= qui produit plus d’énergie qu’il en consomme). La RT 2020 devrait entrer en vigueur à l’été 2021.

Voir aussi 

En savoir plus
Masterclass Transition écologique

La CCI Paris Ile-de-France vous propose une série de Masterclass dédiées à la Transition écologique qui vous permettront de monter en compétences sur un domaine lié au développement durable.

[WEBINARS] Dédiés au développement de l'entreprise

Profitez de nos rendez-vous dématérialisés sous forme de webinars dans cette période de crise sanitaire, pour développer votre entreprise, intégrer la transition écologique et le développement durable dans les leviers de votre développement. 

Perf'Energie : Réduisez votre facture énergétique

La transition énergétique est un levier de compétitivité pour les entreprises. La CCI Paris Ile-de-France accompagne les entreprises volontaires pour s'y engager. 

RSE : Engagez votre entreprise dans la responsabilité sociétale

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) c'est conjuguer performance économique, performance sociale et performance environnementale.