L@ Vitrine, lettre d'information pour les commerçants

Une association de commerçants : pour quoi faire ?

ÎLE-DE-FRANCE

Comme le dit l’adage, l’union fait la force.  Véritable opportunité pour les commerces indépendants, l’union commerciale donne la possibilité de développer la notoriété du point de vente et le chiffre d’affaires.

Adhérer à une association de commerçants présente de nombreux avantages. Au sein de l’association, le commerçant créé des liens ce qui lui permet :

  • de sortir de son isolement
  • de mieux connaître les commerces voisins et de les comprendre


La dynamique associative donne également plus de force pour mettre en place des  partenariats avec d’autres commerces et des partenaires locaux.  

Grâce à la mise en place d’opérations de communication collectives et d’animations commerciales par exemple, l’association améliore la visibilité des adhérents et contribue au développement de l’attractivité de l’espace marchand et de sa fréquentation. 

Les outils marketing utilisables par une association sont nombreux : 

  • cartes de fidélité
  • démarche qualité
  • site internet… 


 L’adhérent peut ainsi proposer des services et des opérations originales à ses clients ou participer à des évènements. Les coûts sont mutualisés et l’opération a, bien souvent,  un impact plus efficace que les initiatives individuelles. 

 

Le porte-parole des commerçants

Les associations servent aussi à maintenir et développer l’activité commerciale dans un quartier. Comment ? En étant force de proposition sur les projets d’aménagement du territoire (voies piétonnes, stationnement, plan de circulation, …). En tant que partenaire économique, l’association de commerçants permet également à ses membres de faire entendre leurs doléances et leurs propositions sur la construction de leur environnement commercial.  A l’instar des chambres consulaires, des conseils départementaux ou régionaux et de la municipalité elle-même, l’association travaille à renforcer l’attractivité du territoire.
 

Et les Chambres dans tout cela ?

Les CCI mettent à votre disposition tout un ensemble de services pour encourager le développement de ces outils de promotion collective : 

« Nous proposons un accompagnement de A à Z aux unions commerciales. Cela va de la création d’une association jusqu’à la mise en œuvre d’animations. En partenariat avec le département, la CCI Essonne subventionne ou apporte son soutien logistique aux opérations de communication portées par les associations du territoire », souligne Eric LOPEZ, chargé du développement du commerce à la CCI Essonne. 

 

Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice

Naturellement, le dynamisme d’une association dépend étroitement du degré d’engagement de  l’ensemble de ses membres. « L’union commerciale ne peut  fonctionner que si chacun apporte sa pierre à l’édifice : que ce soit du temps, des compétences ou tout simplement des idées. Il n’y pas  de miracle : une association ne peut vivre que si ses membres s’impliquent », insiste Eric LOPEZ.

Votre CCI à vos côtés

Verbatim

P. Rakotoson CCI" Dans une période délicate, où la consommation est au plus bas, les perspectives de développement apparaissent souvent floues aux commerçants. L’association des commerçants peut alors constituer une issue favorable : renforcer l’attractivité des commerces et des territoires, tel est le défi qu’elle relève. Son travail sera d’autant plus efficace que les commerçants seront nombreux à s’impliquer... ".

Patrick RAKOTOSON – Vice-président chargé du Commerce à la CCI Essonne

Verbatim

K. Lalhou CCI" Association de commerçants, l’union fait la force ! 

La CCI Val-de-Marne développe de nombreuses initiatives pour soutenir le dynamisme du commerce de proximité. Pour cela, elle encourage la création de nouvelles associations de commerçants et accompagne les associations existantes grâce à des actions ciblées ".

Khadija LAHLOU - membre du bureau de la CCI Val-de-Marne, en charge du commerce