L@ Vitrine, lettre d'information pour les commerçants

Une ville vraiment so shopping !

HAUTS-DE-SEINE

Lancé en 2014, le site sceaux-shopping.com est une solution numérique originale proposée par la CCI Hauts-de-Seine, la ville de Sceaux et l’Union des Commerçants et Artisans de Sceaux (UCAS).

Objectifs ? Dynamiser l’activité des commerçants locaux et faciliter les achats des consommateurs via une plateforme de e-commerce mutualisée.

« Nous avons lancé, il y a trois ans, avec une quinzaine de commerçants volontaires, une profonde réflexion sur l’évolution de l’offre marchande traditionnelle face aux développement du e-commerce. L’idée était de mettre en place un site mutualisé et de greffer des services autour. Nous voulions que chacun puisse gérer sa propre vitrine et que l’internaute n'ait qu’un seul paiement et une seule facture, même s’il achète dans différents magasins Un cahier des charges a été établi et, grâce au soutien logistique et financier de la CCI, ce projet a débouché sur la création de la conciergerie numérique «Sceaux Shopping».», explique Geneviève Bécoulet, chargée de la coordination de l’économie locale dans la ville.

 

Fromageries, traiteurs, magasins d’habillement mais aussi garages, objets de décoration ou encore agences de voyages… Au total près de 60 commerçants et  artisans indépendants  sur les 180 établissements implantés sur la commune ont rejoint la plateforme sceaux-shopping.com depuis sa création.

« Chaque commerçant inscrit possède  son propre espace qu’il gère lui-même. Il peut mettre autant d’articles qu’il le souhaite. Aujourd’hui, plus de 1 500 articles sont en lignes sur le site».

 

Avec un panier moyen de 30 € et une moyenne de 150 à 200 visiteurs/jours, les débuts sont certes encore modestes mais le but premier n’est pas de se positionner  par rapport à des géants de la vente en ligne mais de dynamiser, au travers de cet outil numérique, le commerce local.

«  La plateforme est une extension des magasins physiques. Elle permet aux commerçants d'accroître leur visibilité »,  souligne Geneviève Bécoulet. 20% des clients ayant utilisé ce site de vente en ligne sont d’ailleurs domiciliés en province. De nouveaux clients arrivent également en boutique après avoir vu des articles sur sceaux-shopping.com.

Des modes de livraisons multiples

Après avoir effectué leur achat en ligne, les clients peuvent ensuite récupérer sans attendre leurs articles directement en magasin. Grâce à un partenariat avec Bluedistrib, ils peuvent aussi, après inscription en ligne au service Cityssimo, retirer leurs commandes dans des casiers sécurisés, disposés à la sortie du RER Robinson (accessibles 24h/24 et 7j/7) dans la bulle Autolib et très prochainement sur le parking Penthièvre en extérieur à l’entrée de la rue piétonne.  « Nous avons aussi intégré la livraison avec So Colissimo sur le site, ce qui permet de desservir toute la France ou l’étranger », précise Geneviève Bécoulet.

La commune finance la maintenance annuelle du site et les opérations de communication liées à sa promotion. L’UCAS assure de son côté bénévolement la gestion au quotidien de la plateforme. « Il nous faudrait aujourd’hui et à minima un salarié à mi-temps pour gérer ce site et hiérarchiser  les produits », estime toutefois son président Frédéric Schweyer. Un projet qui passe nécessairement par une augmentation du nombre de commerçants adhérents à cette plateforme et une légère évolution du ticket d’entrée annuel (100 € actuellement).

La ville réfléchit par ailleurs à de nouvelles évolutions de la plateforme. Une étude  d’opportunité d’un service de livraison à domicile en véhicule électrique  est en cours. Ce service pourrait être mutualisé avec le portage de repas aux personnes âgées ou les services de livraisons des supermarchés de la ville.  Le site devrait également proposer à terme des offres promotionnelles couplées « avec par exemple un repas dans un restaurant et une sortie culturelle » précise Geneviève Bécoulet

En savoir plus :

Votre CCI à vos côtés

L@ Vitrine Octobre 2016