Image Organisation
Environnement
Valorisez votre engagement environnemental
Fiche pratique

Le séparateur à hydrocarbures

     

Le séparateur à hydrocarbures permet de réaliser le prétraitement des eaux industrielles chargées en hydrocarbures et en huiles produites par les garages. La mise en place d'un séparateur à hydrocarbures peut être obligatoire.

Les eaux industrielles chargées en hydrocarbures et en huiles doivent être prétraitées avant rejet dans le réseau d'assainissement.

Pour plus d'informations sur l'obligation de mise en place d'un séparateur à hydrocarbures, contactez un juriste spécialisé en droit de l'environnement dans le cadre d'un entretien téléphonique personnalisé.

Prétraiter les eaux industrielles des garages chargées en hydrocarbures

Il suffit d'installer un séparateur à hydrocarbures, de le faire vidanger et de le curer au moins une fois par mois par un vidangeur spécialiste de l'assainissement.

Le séparateur doit collecter :

  • les eaux de l'aire de lavage,
  • les eaux pluviales qui ruissellent sur des aires chargées en hydrocarbures,
  • les eaux issues du nettoyage de l'atelier,
  • les eaux de lavage et de ruissellement sur les aires de distribution de carburant.

Le séparateur à hydrocarbures doit être dimensionné par un professionnel en fonction notamment du volume d'eaux à recevoir et de la pollution à traiter.

Les normes européennes applicables aux séparateurs à hydrocarbures sont les normes :

  • NF EN 858-1 : Installation de séparation de liquides légers (par exemple hydrocarbures) - Partie 1 : principes pour la conception, les performances et les essais, le marquage et la maîtrise de la qualité, 1er novembre 2002. Complément national NF P16-451-1 de janvier 2007.
  • NF EN 858-2 : Installations de séparation de liquides légers (par exemple hydrocarbures) - Partie 2 : choix des tailles nominales, installation, service et entretien, 1 août 2003. Complément national  NF P 16-451-2/CN de janvier 2007.

L'obtention de la norme est une démarche volontaire, néanmoins, qu'ils soient en béton, métal ou plastique, ces équipements doivent arborer le marquage CE et la marque NF pour l'obtention d'une aide financière.

La liste AESN/CNPA des séparateurs à hydrocarbures certifiés NF est accessible sur le site www.cnpa.fr

Définition d'un séparateur à hydrocarbures

Principe de fonctionnement d'un séparateur à hydrocarbures

Un séparateur à hydrocarbures est destiné à piéger les hydrocarbures en suspension dans les eaux usées. Il contient une partie débourbeur, qui permet de décanter les matières lourdes. En sortie, le séparateur à hydrocarbures peut garantir une teneur en hydrocarbures maximale de 5 mg/l.

Pour une efficacité maximale de l'équipement, établissez un calendrier d'entretien :

  • 1 vidange (hydrocarbures)/semestre,
  • 1 curage (boues + hydrocarbures)/an.

Un flotteur permet d'évaluer le niveau de remplissage de la cuve. Lorsque le flotteur ne devient plus visible, il est urgent de faire vidanger le séparateur à hydrocarbures.

L'entretien du séparateur à hydrocarbures est réalisé par des spécialistes de l'assainissement.
N'oubliez pas de leur réclamer un bordereau de suivi des déchets dangereux (BSDD) pour assurer leur traçabilité.

Mise en place d'un séparateur à hydrocarbures

Indépendamment de la règlementation ICPE, la mise en place d'un séparateur à hydrocarbures est imposée s'il y a rejet en milieu naturel et est souvent l'exigence minimale prévue dans l'arrêté d'autorisation de déversement délivré par la collectivité propriétaire du réseau collectif d'assainissement.
Articles L 1331-10 et L 1331-15 du Code de la santé publique

Pour vérifier si votre installation est soumise au régime ICPE, consultez le tableau des rubriques ICPE liées à l'activité des garages.

Coût d'un séparateur à hydrocarbures

Le prix varie selon la taille, les matériaux, la concentration des rejets, etc. Le dimensionnement varie donc d'une installation à l'autre.

L'indication de prix ne comprend pas la pose du matériel, qui n'est pas assurée par le constructeur, mais par une société de génie civil ou de travaux publics .

Le prix d'une vidange varie avec la taille du séparateur à hydrocarbures.

L'entreprise doit veiller à ce que le matériel proposé par le fournisseur soit certifié NF et non uniquement " conforme " à la marque NF s'il veut pouvoir bénéficier d'une aide financière de l'AESN.

Aides de l'agence de l'eau

L'agence de l'eau propose une aide pour l'investissement d'un séparateur à hydrocarbures dont le taux varie de 30 à 70% selon la taille de l'entreprise et sa zone d'implantation.

Il est nécessaire pour l'obtention de celle-ci de recevoir l'accord de l'agence de l'eau avant l'engagement de travaux et d'acquérir du matériel certifié NF.

Références réglementaires
  • Article L1331-10 du Code de la santé publique
  • Article L1331-15 du Code de la santé publique
Voir aussi sur le site
Aller plus loin
Publication
Votre CCI vous propose
Mis à jour le 12/11/2012
La CCIP vous répond

Votre CCI vous répond au 0820 012 112 (0,12€/minute)

Abonnez-vous