Trouver le bon repreneur

Vous souhaitez maintenant mettre en vente votre entreprise ? Il vous faut maintenant rédiger votre annonce, la diffuser sur les supports adéquats et présentez efficacement votre entreprise aux repreneurs potentiels.

Présenter son entreprise

La rédaction d’un dossier de présentation de votre entreprise est la première étape de sa mise en vente. Grâce à lui les repreneurs potentiels auront une vision claire et complète de votre affaire.

Ce document retrace l’histoire de votre entreprise, met en évidence son potentiel de développement et ses perspectives d’avenir tout en évoquant des pistes d’amélioration possibles.

C’est un document confidentiel pour lequel vous pouvez faire signer un engagement de confidentialité. Il peut présenter différents niveaux d’information en fonction du niveau de réserve que vous souhaitez mettre lors des différentes étapes de négociation.

Confronté au business plan du repreneur, il vous donnera des bases concrètes de discussion et de négociation.

Faire savoir que vous vendez votre entreprise

Vous devez maintenant faire savoir que vous vendez votre entreprise.

Plusieurs options s’offrent à vous, elles peuvent se compléter, être mises en œuvre en même temps ou successivement… Votre choix se fera en fonction du degré de confidentialité que vous souhaitez maintenir, de votre disponibilité, de votre urgence à conclure la vente…

Identifiez  le canal de diffusion de votre annonce qui correspond le mieux à votre stratégie :

-    votre réseau personnel
-    votre réseau professionnel (salariés, clients, fournisseurs, banquiers..).
-    votre Chambre de commerce et d’industrie et/ou de métiers et de l’artisanat qui peut vous mettre en relation avec des repreneurs grâce aux Bourses d’Opportunités d’Affaires
-    votre fédération ou syndicat professionnel

Vous pouvez également passer par un mandataire en lui donnant pouvoir de rechercher un repreneur, voire de négocier, au moins en partie, pour vous.

Vous pouvez faire appel à des acteurs privés (cabinets de rapprochement, experts-comptables, avocats, notaires, banques…) ou associatifs (Cédants et Repreneurs d’Affaires) ou certaines associations d’anciens élèves.

Pour aller plus loin ensemble