Devenir entrepreneur : les 5 qualités indispensables

Fiche pratique

Il y a encore 15 ans, l’entrepreneuriat n’avait rien d’attirant. Aujourd’hui près d'un Français sur trois souhaite devenir son propre patron dont une part importante des 18-34 ans. Mais n’est pas entrepreneur qui veut. Plusieurs qualités s’imposent.

Le profil de l’entrepreneur français n’est pas toujours celui que l’on imagine.

54 % des créateurs d'entreprise n'ont pas de diplôme ou un niveau d'étude CAP / BEP / BAC et seulement 15 % ont leur baccalauréat.

Pourtant, peu importe son niveau d’éducation, l’entrepreneur doit pouvoir compter sur des aptitudes relevant tant du savoir-faire que du savoir-être.

Porter des objectifs et une vision claire

La résistance, la détermination, appuyées par des objectifs de développement formalisés, sont des qualités majeures de l’entrepreneur.

Il sait où il veut aller même s’il doute parfois sur le chemin à emprunter.

La clarté de sa vision est une source d’énergie aussi importante pour lui que pour ses équipes. La discipline, la rigueur et le sens de la gestion lui permettent de porter un regard ambitieux et réaliste.

Avoir un impact positif

Chaque année, des récompenses sont décernées aux meilleurs des entrepreneurs.

Parmi les critères de sélection : la capacité à innover, le leadership mais aussi la contribution à une meilleure qualité de vie de leur région et de leur pays.

Il s’agit de concilier croissance et responsabilité.

Cultiver l’écoute

Trop souvent absorbé par son quotidien, l’entrepreneur ne doit pas oublier d’observer et d’interroger son écosystème.

Le but est de mieux comprendre le monde qui l’entoure, de prendre le temps de repérer les signaux faibles et forts pour anticiper et s’adapter.

Cette écoute ouvre les champs des possibles et entraîne équipes, fournisseurs comme clients dans des réflexions constructives.

Être bienveillant tout en restant exigeant

Selon l’institut Gallup, 70% de l’engagement des salariés repose sur leur relation avec leur supérieur(e) qui doit à la fois reconnaître leurs qualités, les encourager tout en les poussant à se développer professionnellement.

Cet équilibre quotidien entre bienveillance et exigence permet au collaborateur d’assimiler ce que l’on attend de lui et dans quelles conditions.

Savoir décider et déléguer

Pas un jour sans lequel l’entrepreneur doit faire des choix, des plus anodins au plus importants.

Prendre les bonnes décisions relève davantage de la maîtrise du fonctionnement de l’entreprise et de ses voies de développement que de l’instinct.

En revanche, décider toujours seul peut être dangereux.

L’entrepreneur doit avoir la capacité non seulement d’écouter les arguments de son entourage mais de déléguer les missions qui correspondent à l’expertise de ses collaborateurs.

Sources

  • Enquête Opinonway pour le Salon des Entrepreneurs - 2020
Start Entrepreneurs

START ENTREPRENEURS est un nouveau programme d’accélération sur 5 mois pour porteurs de projet désireux d’entrer en action.

Pitcher son projet d’entreprise

Porteur de projet, jeune créateur vous allez devoir expliquer votre projet à de très nombreux interlocuteurs : banquier, investisseur, salons, concours… Il est primordial d’exprimer votre projet de façon naturelle, fluide et claire.

L'étude de marché

Avant de créer, vous devez vous assurer que vos produits ou services vont rencontrer leurs clients. Vous devez donc mesurer votre marché, évaluer la concurrence et tester la viabilité économique de votre idée.