E-commerce : entre risques et opportunités, comment lever les freins ?

Fiche pratique

Vous vous interrogez sur la rentabilité d’un commerce en ligne ? Vous anticipez un manque de temps, de personnel ou de connaissances techniques ? Vous vous posez bien les bonnes questions. Les risques existent dans cet univers hautement concurrentiel qui offre néanmoins de multiples opportunités. 

E-commerce : des freins bien identifiés

Si les entrepreneurs ont pleinement conscience de l’opportunité que représente le e-commerce, beaucoup hésitent encore à se lancer. En cause, 3 freins majeurs : 

  1. l’incertitude financière. La crainte de ne jamais rentabiliser le projet tient au coût de création d’un e-commerce et aux frais incompressibles de fonctionnement pour l’hébergement et les mises à jour. S’y ajoute le délai souvent très long entre l’idée du projet et son démarrage. 
  2. le manque de ressources internes. Une activité en ligne exige une attention constante et une réactivité de tous les instants. Un niveau insuffisant de connaissances techniques est aussi un frein car il oblige à passer par des experts, ce qui a un coût. 
  3. l’intensité de la concurrence qui oblige à baisser les prix et réduire ses marges. 

Une fois bien identifiés, ces freins ne sont pas incontournables. Des solutions existent pour les lever : se former, recruter et…s’armer de patience. 

E-commerce : des points de vigilance qui s’imposent

Que vous soyez commerçant, chef d’entreprise, entrepreneur, la vente en ligne nécessite une préparation minutieuse. Deux piliers, votre site web et votre politique logistique, sont à surveiller en priorité. Voici quelques pièges à éviter : 

  • Aller au plus pressé ou au plus facile pour commencer à vendre en ligne est fortement déconseillé. Vous devez comprendre l’intérêt que vos produits suscitent chez l’internaute et mettre en place une stratégie digitale adaptée
  • Le bug, la panne, la navigation au ralenti et le piratage sont les plaies du commerce en ligne. Le choix de l’hébergeur qui va stocker informations et fichiers de votre site est donc essentiel. Pour gagner du temps et optimiser les coûts, vous pouvez opter pour une solution SaaS (logiciel en tant que service) en faisant appel à un fournisseur qui couvre l’ensemble des services contre un abonnement mensuel.
  • Enfin, la logistique est l’une des clés de la réussite du e-commerce. Retards de livraison, dommages matériels, sous-capacité de production, le moindre grain de sable peut mettre en danger le projet. 

Miser sur l’évolution technologique

Ce n’est pas un hasard si le marché du e-commerce est en plein essor. Une fois les freins levés et les pièges contournés, vous allez pouvoir innover et vendre en continu, toucher de nouvelles cibles, et ce partout dans le monde si vous vous lancez à l’international.

Grâce aux nouvelles technologies, les opportunités qu’offre le e-commerce se démultiplient : "la réalité augmentée" qui vous permet d’observer un produit ou même d’essayer un vêtement à distance, mais aussi l’achat depuis votre mobile (m-commerce) ou par l’intermédiaire des réseaux sociaux (social shopping).  Surfer sur ces nouvelles tendances est d’autant plus facile qu’il suffit de vous tenir informer !

Comment se lancer dans le e-commerce ?

Vous souhaitez élargir la clientèle de votre commerce traditionnel ou transformer une bonne idée en nouvelle activité sur ce gigantesque marché qu’est devenu Internet ? Pour se lancer dans le e-commerce, il est essentiel de procéder par étapes.

Comment développer ses ventes sur le web ?

Chaque entrepreneur doit se démarquer pour développer ses ventes en ligne. Quelles sont les astuces pour booster l’achat en ligne ? Quelles sont les bonnes pratiques en 2022 ? Explications.