Comment se lancer dans le e-commerce ?

Fiche pratique

Vous souhaitez élargir la clientèle de votre commerce traditionnel ou transformer une bonne idée en nouvelle activité sur ce gigantesque marché qu’est devenu Internet ? Pour se lancer dans le e-commerce, il est essentiel de procéder par étapes.

Créer votre entreprise et établir un business plan

Si vous vous lancez dans l’entrepreneuriat, exclusivement en ligne

Vous devez commencer par créer votre entreprise et choisir un statut juridique.

Ensuite : quoi vendre, à qui et comment ? Les réponses figurent dans l’étude de marché que vous devez commander en priorité, notamment pour analyser la concurrence sur le segment ciblé.

En France, on estime à plus de 150 000, le nombre de boutiques en ligne. Un nouvel arrivant est obligé de se démarquer, ce qui demande de la réflexion, de l’intuition et aussi de l’observation !

Jetez un œil sur ce qui cartonne à l’étranger, par exemple, et consultez les articles de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) qui effectue une veille permanente.

Si vous prolongez votre entreprise par un commerce en ligne

Pensez à réaliser un diagnostic de maturité numérique pour évaluer les capacités, techniques et humaines, de votre structure à intégrer les process de la digitalisation.

Une fois tous ces éléments en main, vous pourrez écrire votre business plan (choix du produit, positionnement, bilan prévisionnel, stratégie de communication…) et par la suite construire le site web adapté à votre projet e-commerce.

Créer votre espace sur la toile en respectant les règles

Une boutique en ligne, c’est une page d’accueil, un graphisme soigné et des menus intuitifs. Il est toujours possible d’assembler tous ces éléments soi-même en utilisant des logiciels spécialisés (CMS) mais cela demande des connaissances très pointues. Privilégiez l’expertise de développeurs ou d’une agence web. 

On ne peut cependant se lancer dans le e-commerce sans comprendre les règles juridiques de la vente en ligne. Fixées par une directive européenne transposée en droit français, elles ont pour but de protéger le consommateur. La règle impose notamment un accès aux mentions légales, une information claire sur le prix, les délais de livraison ou encore le droit à la rétractation… Des informations qui doivent figurer dans le CGV et le CGU (les conditions générales de vente et d’utilisation), visibles sur le site.

Mettre en place une stratégie marketing digital optimale

Enfin, pour vendre en ligne, il faut se rendre visible. Un gros travail s’impose sur le référencement naturel (SEO) et son jumeau payant (SEA). En l’optimisant, vous apparaitrez en bonne place dans les pages des moteurs de recherches et augmenterez le trafic sur votre site. Vous pouvez aussi augmenter considérablement votre nombre d’acheteurs potentiels en référençant vos produits sur une marketplace. Pour soutenir un maximum de clics d’achat, il est également conseillé de publier régulièrement du contenu propre et de maintenir un dialogue avec votre clientèle.

Cela se prépare d’ailleurs bien en amont de l’ouverture du site en créant par exemple un blog, une newsletter, des campagnes emailing ou de marketing d’influence… L’idée est de constituer une communauté de "suiveurs" qui seront un jour autant de clients potentiels

Les 6 étapes clés pour une prospection commerciale digitale efficace

La prospection commerciale doit comme toute autre fonction de l’entreprise se transformer et s’adapter aux nouveaux usages numériques des clients.

Comment développer ses ventes sur le web ?

Chaque entrepreneur doit se démarquer pour développer ses ventes en ligne. Quelles sont les astuces pour booster l’achat en ligne ? Quelles sont les bonnes pratiques en 2022 ? Explications.

E-commerce : entre risques et opportunités, comment lever les freins ?

Vous vous interrogez sur la rentabilité d’un commerce en ligne ? Vous anticipez un manque de temps, de personnel ou de connaissances techniques ? Vous vous posez bien les bonnes questions. Les risques existent dans cet univers hautement concurrentiel qui offre néanmoins de multiples opportunités. 

Comment développer son e-commerce à l’international ?

Vous souhaitez développer votre activité grâce au e-commerce ? Véritable levier vers l’international, la vente en ligne permet de tester rapidement de nouveaux marchés mais vous devez bien connaître la réglementation, vous adapter à la culture locale et cerner les habitudes d’achats des internautes.