Les métiers en tension

Les entreprises peuvent rencontrer des difficultés pour recruter sur des métiers où le nombre de postes à pourvoir est plus important que le nombre de candidats. Ces métiers sont appelés métiers en tension.

Qu’est-ce qu’un métier en tension ?

Un métier en tension est un métier pour lequel le nombre d’offres d’emploi est supérieur à celui des candidats

Cela entraîne des difficultés de recrutement pour les entreprises sur des postes qui peuvent se révéler clés. Cette situation engendre des recrutements longs et difficiles et peut aboutir à des vacances de poste, un problème en particulier dans un contexte de chômage élevé.

 

Comment repérer un métier en tension ?

Un métier est défini comme étant “en tension” sur un territoire donné, lorsque le rapport des offres d’emploi sur le nombre de candidats est supérieur à 1. Ainsi le nombre de postes à pourvoir est bien supérieur au nombre de candidats sur le marché du travail. 

Toutes les données sont issues de Pôle emploi qui réalise, chaque année, avec le Crédoc, l’enquête Besoin en main-d’œuvre (BMO) qui recense les besoins des entreprises en recrutement par secteur d’activité et par bassin d’emploi.

Quels sont les enjeux des métiers en tension ?

Les entreprises sont les premières concernées par les métiers dits en tension. 

Elles doivent ainsi :

  • identifier où trouver les rares candidats aux postes en souffrance ;
  • envisager une politique de formation interne pour faire monter en compétences des collaborateurs sur d’autres postes.

Pôle emploi se base également sur les métiers ainsi identifiés comme étant en tension pour orienter les personnes inscrites dans ses bases vers les formations adaptées. 

Les collectivités ont également un intérêt à ce que la formation et les compétences de la population active sur leurs territoires correspondent aux besoins des employeurs. 

Top 10 des métiers en tension en Île-de-France en 2020

  1. Agents qualifiés de traitement thermique et de surface
  2. Ouvriers qualifiés des industries lourdes du bois et de la fabrication de papier-carton
  3. Autres ouvriers qualifiés des industries agro-alimentaires (hors transformation des viandes)
  4. Professionnels du travail de la pierre et des matériaux associés
  5. Mécaniciens et électroniciens de véhicules
  6. Conducteurs sur rails et d'engins de traction
  7. Régleurs
  8. Bûcherons, sylviculteurs salariés et agents forestiers
  9. Vétérinaires
  10. Ouvriers qualifiés du travail artisanal du textile et du cuir

Pour aller plus loin

Le guide du recrutement

Mettez toutes les chances de votre côté en maîtrisant les différents aspects du recrutement rappelés dans notre guide du recrutement : rechercher des candidats, les formalités, CDI, CDD, contrat d'apprentissage...

Les aides et dispositifs pour l’embauche d’un salarié

Retrouvez toutes les aides et dispositifs disponibles pour vous faciliter l'embauche de vos salariés : exonération ou réduction de cotisations sociales, CIR, contrats aidés, contrats spécifiques...

 

des hommes entre deux mains
Pass recrutement

Vous souhaitez gagner du temps et  trouver votre nouveau collaborateur ? Confiez-nous votre recrutement !