Engagement des collectivités vers une économie circulaire

Vers l’amorcement d’une économie moins linéaire

Repenser ses modes de consommation, de production et réduire le taux de déchet produit est devenu pour les collectivités un enjeu primordial. Ce mode d’économie durable a un impact positif sur plusieurs plans.

Qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Ce modèle économique repose sur 7 grands piliers déclinés au sein de 3 grands domaines :

L’offre des acteurs économiques

  • L’approvisionnement durable, qui vise à exploiter efficacement et durablement les ressources disponibles en vue de limiter les rebuts d’exploitation et la perte.
  • L’écoconception, ou l’environnement est pris en compte lors des étapes du cycle de vie d’un bien ou d’un service et ce dès sa création.
  • L’écologie industrielle et territoriale, qui est un mode d’organisation interentreprises marqué par des échanges de flux et de mise en commun des besoins.
  • Economie de la fonctionnalité, qui tend à privilégier l’utilisation plutôt que la possession d’un bien et vise à vendre des services en lien avec le produit plutôt que les produits directement.

La demande et comportements des consommateurs

  • La consommation responsable, qui invite les acheteurs (privé, public et citoyen consommateur) à mieux consommer en intégrant dans leur décision l’impact environnemental d’un bien ou d’un service lors de leur cycle de vie.
  • L’allongement de la durée d’usage, appel le consommateur à rallonger la durée de vie d’un bien en ayant recours à l’occasion, la réparation…

La gestion des déchets

  • Le recyclage, qui consiste à la réutilisation des tournées d’un produit.

Quels enjeux pour les collectivités à emprunter un modèle économique circulaire ?

Se pencher vers une économie circulaire tend à concilier un triple enjeu :

 

  • Pour l’environnement en cantonnant la surconsommation des ressources et en limitant l’impact des modèles économiques sur l’environnement.
  • Economique, en élaborant une économie équitable et respectueuse, des emplois qualitatifs en développant des modèles économiques à échelle locale, le réemploi, renforcement l’économie des collectivités… 
  • Social, en favorisant la souveraineté locale de ses citoyens, en créant de l’emploi et du lien social.

Pour aller plus loin

Devenir acteur de l'économie circulaire et lutter contre le gaspillage dans les collectivités avec la Chambre de Commerce en s'inscrivant à la bourse des déchets. 

 

 

Développement durable et collectivités

Inclure la notion de développement durable au sein des politiques locales des collectivités les engage à répondre aux besoins actuels de la population sans compromettre les besoins des générations futures. La notion de développement durable inclut plusieurs thématiques déployant de nombreuses actions précises.

Qu'est-ce que la Bourse des déchets ?

Parce que les déchets des uns sont souvent la matière première des autres, bourse-des-dechets.fr est le service gratuit de publication d’annonces pour les entreprises franciliennes.