Simple Web Content Display 434 n'est pas approuvé.

Et si on livrait autrement ?

PARIS

La question de la livraison des marchandises et des moyens utilisés pour y parvenir est devenue cruciale pour les commerçants de centre-ville. 

La région francilienne souffre d’ores et déjà d’un engorgement quotidien sur les axes routiers  principaux et parfois secondaires. Et les contraintes liées au e-commerce se multiplient : accroissement du nombre de transactions, augmentation du volume de colis, zones géographiques plus vastes…

Tout cela contribue à complexifier la logistique. Des solutions alternatives plus efficaces, plus économiques pour les commerçants et surtout moins polluantes tentent d’être apportées localement.

Au pas de courses, qui  propose à ses utilisateurs de commander des produits frais en provenance des artisans locaux et des commerçants de leur quartier utilise des vélos triporteurs pour ses livraisons : pas de pollution, pas de bruit et surtout pas de camion en double file. 

Le programme VULe, une expérimentation d’autopartage de Véhicules Utilitaires Légers électriques à destination exclusive des professionnels est également menée par la Mairie de Paris avec le soutien de la CCI Paris. 
 
 

Des commerçants parisiens vont tester l’auto-partage de véhicules électriques

 

Depuis septembre 2015, la CCI Paris participe à la mise en place du projet VULe, une expérimentation d’autopartage de véhicules utilitaires électriques à destination exclusive des professionnels.  

Créé à l’initiative de la municipalité parisienne et  soutenu par la région Ile-de-France, VUle vise à mettre à disposition des commerçants qui le souhaitent une flotte de véhicules utilitaires électriques. Ce projet pilote s’inscrit dans le cadre du plan de lutte contre la pollution de la Ville de Paris, liée au trafic routier. La solution de l’autopartage s’appuie sur plusieurs constats.  Les professionnels parisiens ont des difficultés de stationnement. La possession d’un véhicule de livraison coûte également relativement cher et celui-ci est généralement peu utilisé.

La CCI Paris est l’un des partenaires de cette expérimentation qui se déroule dans le quartier Montorgueil.  « Notre rôle est de rencontrer les commerçants afin d’appréhender leur intérêt vis-à-vis de ce service. L’idée est d’obtenir un panel de professionnels volontaires pour le tester à partir de septembre 2016. Nous souhaitons cerner leurs besoins, identifier leur motivation, les points positifs mis en avant par les commerçants, mais aussi les freins pour voir s’ils sont contournables. Il s’agit bien d’une démarche d’expérimentation destinée à affiner les modalités du service au fur et à mesure des retours des utilisateurs potentiels ; la finalité pour la Ville de Paris étant de savoir s’il est pertinent de déployer un tel service à l’échéance de l’expérimentation », explique Sophie Launay, chef de projet à la CCI Paris.

Près de 300 commerçants ont d’ores et déjà été visités. Pas moins d’un quart d’entre eux ont exprimé un intérêt fort au projet, pour certains en vue d’une livraison par semaine, pour d’autres au quotidien. 

Le tissu commercial du quartier Montorgueil se compose toutefois de nombreuses chaînes franchisées qui ont une logistique très intégrée. Beaucoup d’entre elles se font livrer en totalité ou n’effectuent pas de livraison. Un certain nombre d’indépendants aussi se font livrer, par manque de personnel, de temps ou de véhicule disponible.
 

Le projet VULe complète l’offre des systèmes de mobilité existants tels que Utilib’. Il propose en effet des utilitaires électriques, dotés d’un gros volume, d’une longueur de chargement et d’une charge utile qui intéressent d’autres artisans commerçants et peuvent couvrir d’autres besoins.

12 véhicules seront disponibles et stationnés autour du quartier Montorgueil sur des places attitrées : 5 Citroën Berlingo et 5 Peugeot Partner (dont 3 en version rallongée), 1 Renault Kangoo « Frigo » et 1 Renault Kango avec prolongateur d’autonomie hydrogène. 

Tous les véhicules auront un accès gratuit au Marché d’Intérêt National de Rungis, grâce au partenariat avec le MIN de Rungis.

Le service devrait être opérationnel en septembre pour une durée de 12 mois.

Et vous, vous êtes partant ?

Votre CCI à vos côtés
Étalage marché oeufs
Nos services pour les commerces

Commerce de proximité, commerce en ligne, marché ambulant, magasin en franchise... découvrez les services de votre CCI pour répondre aux besoins de tous les commerçants.

Abonnez-vous !
Abonnez-vous ! n'est pas approuvé.
Téléchargez
Téléchargez n'est pas approuvé.
Regardez la vidéo
Regardez la vidéo n'est pas approuvé.