L@ Vitrine, lettre d'information pour les commerçants

Devenir quincaillier 2.0

YVELINES

Qui aurait cru, en 1799, qu’un simple vendeur de clous donnerait naissance à l’institution versaillaise du bricolage, l’incontournable  quincaillerie Revert ? 

Deux siècles plus tard, la vieille dame n’a pas pris une ride et entame même sa révolution numérique !

« Aujourd’hui, Revert, c’est trois points de vente qui emploient 30 salariés », rappelle Martine Messager, ancienne cadre, associée et propriétaire depuis 2006 de cette quincaillerie, avec Jean-Paul Fréville, lui aussi un ancien de la maison.

« Nous sommes entrés en relation avec la CCI de Versailles dès les années 70/80, au moment où nous avons décidé d’exporter, face à la concurrence des grandes surfaces. Notre histoire est ainsi marquée par des contrats importants avec la Lybie, le Maroc, le Liban…. Nous avons aussi beaucoup travaillé avec le conseiller de la CCI, dans le cadre de l’UVCIA, l’Union Versaillaise du commerce, pour dynamiser les commerçants de la Ville. Nous avons aussi participé à l’opération de la Charte Qualité de l’Accueil, véritable atout pour les commerces de proximité»,  souligne Martine Messager.

Récompensé en 2012 par un Mercure d’Or pour l’originalité de son approche commerciale, le temple du bricolage n’en finit pas d’innover. « Nous planchons, actuellement, sur un autre chantier : devenir le quincaillier 2.0 avec notre site marchand et pourquoi pas  accueillir, un jour, un fablab dans nos magasins! », ajoute la dirigeante de REVERT SA.

Impliquée également dans la vie locale, Martine Messager a choisi sans hésitation de devenir coach au sein du réseau Plato Commerce, lancé par la CCI, en septembre 2015. « Le commerçant est isolé, souvent individualiste et ne prend pas assez de recul par rapport à son activité. Plato est un outil formidable qui favorise les échanges entre professionnels  et apporte une vraie valeur ajoutée au développement de l’activité ! ».

Verbatim

D. Mocquax CCI" L’emprise du numérique est exponentielle dans tous les secteurs d’activités. Le commerce ne déroge pas à la règle et avec un nombre des cyberacheteurs en progression de près de 25% en 4 ans, le commerce de proximité se doit d’accompagner la demande toujours croissante de digitalisation.

Opportunité pour les entrepreneurs et notamment pour le commerce de proximité, de multiples applications voient régulièrement le jour sur les mobiles des consommateurs et au cœur de nos boutiques.

La CCI Paris Ile de France se place donc à vos côtés pour relever les défis du numérique et bénéficier dès demain du potentiel commercial qui s’offre à vous ! "

Dominique Mocquax, Vice-Président de la CCIT Seine-et-Marne

Votre CCI à vos côtés