Simple Web Content Display 334 n'est pas approuvé.

Les points clés pour réussir sa transmission

ÎLE-DE-FRANCE

Départ à la retraite, changement d’orientation professionnelle… justifient la cession de votre commerce.

Sur un marché où l’offre excède la demande, votre projet de transmission doit être préparé en amont avec le concours d’experts.

Faites-vous accompagner 

 Expertise de la valeur de votre commerce, recherche de votre repreneur, examen de votre situation personnelle au regard de votre régime fiscal et social, formalités à accomplir, vous allez devoir faire face à de nombreuses démarches et vous assurer de faire les bons choix au bon moment.  

 Savoir, dès le départ, s’entourer d’experts n’est pas un luxe mais un pré-requis indispensable à la réussite de votre transmission.

La CCI Paris Île-de-France est l’interlocuteur le plus approprié pour vous accompagner dans votre projet.

 

Evaluez le juste prix

Le commerçant que vous êtes maîtrise parfaitement les fondamentaux de la vente : vendre le bon produit au bon moment et au bon prix. La vente d’un commerce ne déroge pas à cette règle. 
 

1re étape : l’évaluation

Les facteurs qui influent sur la valorisation d’un commerce et qui vont permettre la fixation du prix le plus réaliste possible sont nombreux :

  • le secteur d’activité
  • la notoriété de l’établissement
  • l’emplacement
  • la concurrence
  • la rentabilité de l’entreprise
  • la conjoncture économique
  • l’état de l’offre et de la demande à l’instant T… 
     

Contrairement à certaines idées reçues, l’évaluation ne se limite pas aux 3 derniers bilans et il vous appartient notamment, tout au long des années, par vos décisions et vos investissements, de conserver votre commerce dans une situation permettant une bonne valorisation. 

Préparer bien en amont sa transmission avec des professionnels qui sauront vous orienter sur les bonnes méthodes pour la fixation d’un prix de cession en fonction des caractéristiques de votre commerce vous permettra d’avoir des arguments forts en votre faveur lors de la négociation.
 

Signalez-vous

2e étape : l'annonce

Votre démarche ne s’arrête pas à la fixation d’un prix. Il vous faudra ensuite travailler sur la visibilité de votre bien et le présenter de manière optimale avec les bons arguments et les caractéristiques attendues.

Outre le réseau des intermédiaires traditionnels en transaction immobilière, vous pouvez améliorer fortement votre visibilité en valorisant votre commerce sur le site national Transcommerce, géré par votre CCI.  Un relais incontournable et très prisé des repreneurs qui recense plus de 8.000 annonces et enregistre plus de 50.000  connexions/mois.
 

Et si le repreneur venait de l’intérieur ? 

Un repreneur « maison » ? Et pourquoi pas ? Une reprise peut être réalisée par un membre de votre famille ou par un, ou plusieurs, de vos salariés. Cette option interne est souvent choisie parce qu’elle pérennise le fruit d’un travail de développement et d’investissement réalisé sur des années. 

L’avantage d’une transmission interne est d’avoir déjà dans la place une personne de confiance qui connaisse parfaitement la situation de votre affaire. 

Ce type d’opération doit cependant se préparer avec beaucoup de soins aussi bien du côté du cédant que du côté du repreneur. Ce dernier devra prendre en compte l’existant que vous transmettez tout en impulsant un nouveau développement selon ses propres choix. 

La transmission/reprise de votre commerce par cette voie impose au repreneur de passer d’une posture de collaborateur, ou d’héritier, à celle de vrai chef d’entreprise. 

Ce changement se fait progressivement et nécessite, pour le repreneur, d’être soutenu par un programme d’accompagnement sérieux au nouveau métier d’entrepreneur qu’il aborde, qui prenne en compte à la fois les spécificités de votre commerce et la mise en place d’un nouveau plan de développement sur la base de fondamentaux solides. LEcole des Managers (lien article) a été spécialement créée par le réseau des CCI pour faciliter ce passage de relais en interne.

 

Sans oublier…

Une fois votre repreneur trouvé, la transaction pourra débuter. 

Les prochaines étapes : 

  • la négociation du prix avec le repreneur
  • la promesse de vente
  • la levée des conditions suspensives
  • l'acte de vente
  • la mise sous séquestre, … 

 

Sans oublier les obligations auxquelles vous êtes tenu, notamment l’information de vos salariés en cas de cession d‘entreprise (loi ESS).

 

 

Transmettre son commerce : la CCI vous accompagne

Transmettre son commerce ne se fait pas du jour au lendemain. Préparez votre projet et entourez-vous des professionnels compétents.

Votre CCI vous propose des accompagnements spécialisés : consultations, pré-diagnostic et diffusion d’annonce (Transcommerce), diagnostic complet et approche de la valeur de votre entreprise, formation à la cession-reprise, programme diplômant à destination des  repreneurs (Ecole des Managers).

 
Simple Web Content Display 335 n'est pas approuvé.
Votre CCI à vos côtés
Nos services pour les commerces

Commerce de proximité, commerce en ligne, marché ambulant, magasin en franchise... découvrez les services de votre CCI pour répondre aux besoins de tous les commerçants.

Verbatim
Verbatim n'est pas approuvé.
Abonnez-vous !
Abonnez-vous ! n'est pas approuvé.
Emissions de radio
Emissions de radio n'est pas approuvé.
Verbatim
Verbatim n'est pas approuvé.
Reprise d'entreprise et croissance externe
Reprise d'entreprise et croissance externe n'est pas approuvé.
Les aspects juridiques de la transmission d'entreprise
Les aspects juridiques de la transmission d'entreprise n'est pas approuvé.