Entreprendre : comment passer de l’idée au projet ?

Fiche pratique

Les étapes de la création d’entreprise

Les étapes de la création d'entreprise

Entreprendre, c’est résoudre un problème que vous avez identifié, un problème qui est posé par un client. Votre objectif en tant qu’entrepreneur est d’apporter une solution à ce problème. 

La vie entrepreneuriale est soumise à trois notions :

  • L’incertitude ;
  • L’innovation ;
  • Le risque de s’engager.

1e étape de la création d’entreprise : Se poser les bonnes questions

Si vous envisagez de créer votre entreprise, de vous lancer dans l’entrepreneuriat, il faut vous poser les bonnes questions.

Comme tout projet, la création d'entreprise doit être réfléchie. 

  • Quoi : Quel est l'objet du projet ?
  • Qui : Qui participe à ce projet ? Quelles sont les parties prenantes ?
  • : A quel endroit ce projet se concrétisera ? 
  • Quand : Quel est le planning du projet ?
  • Comment : Quels sont les moyens, matériels... à disposition ? 
  • Pourquoi : Quelles sont les raisons de ce projet ? 

Eviter les questions pièges

Est-ce que mon idée est bonne ? 

L’idée n’est jamais ni bonne ni mauvaise, elle doit répondre à un besoin. Ce sera à vous de l’identifier. 

Quelle est la meilleure forme juridique ? 

La meilleure forme juridique est celle que vous choisirez en fonction de la taille de votre entreprise, de sa gouvernance, de vos associés. La forme juridique n’est qu’une simple enveloppe. A la fin du projet, on détermine la forme.

Quelles sont les aides dont je peux bénéficier ? 

Les aides dépendent de votre localisation, de votre statut personnel et de la nature de votre projet. 

2e étape : Réaliser une étude de marché, la pierre angulaire de l’entrepreneuriat

Avec votre activité, vous vous adressez à une cible de prospects (particulier ou professionnel) qui a un problème à résoudre et vous espérez en faire des clients. 

Votre cible va avoir plusieurs solutions à sa disposition pour résoudre son problème. Elle va choisir au mieux de ses intérêts. 

Il faut donc que votre solution apporte une valeur différenciante, sur un marché existant, par rapport à d’autres. Il faut donc que vous connaissiez un tant soit peu ce marché en l’étudiant.

Traditionnellement, un marché est un lieu physique ou virtuel sur lesquels sont échangés des biens ou des services de nature diverse.  Par extension, c’est l’ensemble des consommateurs réels et / ou potentiels qui souhaitent satisfaire un besoin. 
L'étude de marché permet de contrôler les points clés de votre projet. Ainsi, elle permet de : 

  1. valider que votre idée peut être commercialement rentable ;
  2. analyser la concurrence ;
  3. réunir les éléments pour l’élaboration de votre plan de financement;
  4. estimer votre futur chiffre d’affaires ;
  5. réaliser votre mix marketing, c'est-à-dire vos actions commerciales. 

C’est donc un travail exploratoire important pour analyser, mesurer et comprendre le fonctionnement des forces réelles à l’oeuvre sur votre marché.

Vous mesurez donc bien que cette étape exploratoire nécessite d’avoir des informations pertinentes car de la justesse de ces infos dépend votre projection dans votre activité.

L’étude de marché va permettre d’établir des hypothèses de vente et de croissance qui vont légitimer votre modèle économique.

C’est cette différence que vous apportez une proposition de valeur qui devra se traduire dans votre Business Model. 

3e étape : Réaliser le business model ou modèle économique

Un modèle économique (ou business model en anglais) décrit comment une entreprise va gagner de l'argent :

  • Ce que l’entreprise va vendre ;
  • Auprès de quels clients ;
  • Dans quel but ;
  • De quelle manière ;
  • Pour quel bénéfice. 

4e étape : Extraire un plan de financement

L’analyse de votre modèle économique et de tous les chiffres de votre étude de marché va vous permettre d’établir le plan de financement prévisionnel ou business plan qui est traditionnellement une projection à 3 ans de votre activité et qui va permettre d’entrer en dialogue avec un financeur pour lancer votre activité.

5e étape : Obtenir des financements en pitchant son projet

Porteur de projet, jeune créateur vous allez devoir expliquer votre projet à de très nombreux interlocuteurs : banquier, investisseur, salons, concours… Il est primordial d’exprimer votre projet de façon naturelle, fluide et claire

Le pitch constitue une formidable opportunité de confronter ce que vous concevez et ce que vous parvenez à énoncer. 

Les objectifs de cette mise en forme sont de revisiter les éléments de fonds indispensables pour orienter votre attention vers ce qui compte, pour structurer votre projet et vos arguments, ajuster les bases de votre présentation et stimuler l’envie de concourir et d’aller de l’avant.

Le pitch se situe à un point de collision entre vous, votre projet et la société, un point de rencontre entre les individus.

Start Entrepreneurs

Ce programme de formation sur 5 mois, vous accompagne du projet à l'immatriculation de votre entreprise.

Guide du créateur d'entreprise

Vous allez, ou vous souhaitez, créer votre entreprise : ce guide vous aide à vous orienter en dressant la liste des principales questions auxquelles vous devrez répondre.

Les aides à la création d'entreprise

Un panorama complet des aides fiscales, financières et sociales disponibles pour le créateur d'entreprise quelque soit son profil : salarié, retraité, demandeur d'emploi. Pour mener à bien votre projet de création d’entreprise, vous pouvez bénéficier d’aides à la création : aides fiscales, aides sociales, aides financières.

Lexique pour vos formalités d'entreprise

Dénomination sociale, nom commercial, numéro rcs, numéro siren/siret... il existe de nombreux moyens d'identifier une entreprise. Ce lexique explique à quoi correspond chacun des termes.