Recruter un apprenti : mode d’emploi

Fiche pratique

L’apprentissage a connu une hausse de 40% en 2020 et ce malgré la crise sanitaire. La France a passé le cap des 500 000 apprentis cette année-là : il s’agit d’un record !

Quelles entreprises peuvent recruter un apprenti ?

Toutes les entreprises de tous es secteurs et quel que soit son effectif.

NB : L’offre de formation proposée est adaptée aux besoins de toutes les entreprises : Comptabilité, communication, bâtiment, vente, hôtellerie-restauration, RH...

Qui peut être apprenti ?

Le principe, les jeunes de 16 à 29 ans, il existe toutefois des dérogations pour certains publics pouvant entrer en apprentissage au-delà de 29 ans sans limite d'âge.

Pourquoi franchir le pas ?

Recruter un apprenti présente de nombreux avantages pour une entreprise, notamment :

  • Apporter une réponse aux besoins actuels de l’entreprise : c’est une aide supplémentaire pour le développement ou la relance de votre activité.
  • Apporter une réponse aux besoins futurs de recrutement : C’est un véritable outil de pré recrutement, l’apprenti est un futur collaborateur potentiel : selon les contrats, vous avez de 6 mois à 4 ans pour le former, lui apprendre votre métier, lui transmettre votre savoir-faire, votre culture d’entreprise. L’alternant est ainsi capable d’occuper le poste à la fin de ses études puisqu’il est déjà formé.
    1 jeune sur 2 travaille dans l’entreprise où il a fait son apprentissage
  • Apporter un regard neuf extérieur ou de nouvelles méthodes et compétences apprises lors du cursus scolaire .
  • C’est une véritable expérience humaine pour l’apprenti et son maître d’apprentissage.
  • Vous disposez également d’aides à l’embauche..

NB : Si vous vous lancez, vous pouvez embaucher sans avoir peur de vous tromper : l’apprentissage démarre avec une période d’essai de 45 jours de présence effective en entreprise au cours de laquelle le contrat peut être rompu.

 

Comment recruter un apprenti ? Quelques conseils pratiques :

  • Prenez le temps de préparer votre recrutement comme si vous intégriez un collaborateur dans le cadre d’une embauche classique.
    Le jeune est salarié de l’entreprise en contrat à durée déterminée voire en CDI et non élève stagiaire. Il bénéficie de l’ensemble des dispositions applicables aux autres salariés.
     
  • Définissez bien votre besoin, rédigez votre profil de poste.
    Posez-vous certaines questions : quelles missions, quelles tâches je vais lui confier (référentiel métier) ; Quelle serait la durée de cette mission (durée spécifique en fonction des diplômes)

    Attention, le jeune en alternance prépare un diplôme, un titre certifié ou une qualification.
    Le poste doit, par conséquent, mettre en valeur les activités professionnelles proposées dans le poste et doit être en relation directe avec une formation existante. Il est donc nécessaire de positionner le poste par rapport à un diplôme ou une formation clairement identifiée.
    Et pour le profil de poste, bien définir ce que le candidat doit connaître, savoir-faire et quelles qualités humaines sont indispensables pour occuper le poste et mener à bien sa mission. Toujours bien distinguer les prérequis indispensables, connaissances (linguistiques, techniques…), savoir-faire et savoir-être des compétences secondaires par rapport à la prise de poste. Pensez à anticiper les tâches en fonction de l’avancée dans la préparation du diplôme.
     
  • Vérifier qui pourrait être désigné comme maître d’apprentissage et s’assurer de sa volonté de le faire. Il faudra obligatoirement désigner un maitre d’apprentissage pour accompagner le jeune, qui doit remplir les conditions suivantes :
    Avoir une expérience minimale de 2 ans dans le domaine d’activité lié au diplôme préparé par l’apprenti ou 1 an d’expérience professionnelle et être titulaire d’un diplôme du même domaine professionnel et d’un niveau équivalent.
    Le maitre d’apprentissage est certes obligatoire mais surtout indispensable dans ce mode de formation, car l’apprentissage est fondé sur le transfert de compétences. L'apprentissage est un mode d'acquisition concret à la fois de connaissances théoriques et de compétences pour maîtriser un métier, comprendre l'entreprise, acquérir les savoir-faire indispensables.

    Le portail de l’alternance nous donne également ces précieux conseils :
  • Pour trouver des candidats : contacter les CFA préparant le diplôme recherché pour le poste notamment le CFA de la CCIR IDF, les missions locales, poster votre offre sur le portail de l’alternance ; sur le site internet de votre entreprise ; sur les sites d’offres d’emploi généraux ; sur Pôle emploin&bsp;; sur les bourses d’emploi de la CCI ; sur les réseaux sociaux, et en vous faisant accompagner par la CCI Paris ; en participant à des évènements tels que des forums, salons de l’emploi…
     
  • Préparer vos entretiens d'embauche en ayant en tête que vous vous adressez à des jeunes qui pour certains se lanceront dans leur première expérience professionnelle : il est important de faire preuve d’indulgence, les candidats sont souvent jeunes et s’apprêtent à effectuer leurs premières expériences professionnelles. Lors de l’entretien, il faut revenir sur les missions confiées pour s’assurer que le poste proposé correspond bien aux attentes du futur apprenti notamment par rapport aux exigences du diplôme préparé et qu’il dispose des compétences nécessaires à la prise de poste - même s’il en acquerra de nouvelles au fur et à mesure de son apprentissage.
     
  • Recruter au bon moment : La formation commence généralement entre septembre et octobre. Le contrat pouvant être conclu 3 mois avant et après le début de la formation, il est donc possible de recruter un apprenti généralement dès juin et jusqu’à novembre.
     
  • Préparer l’intégration de votre apprenti, comme pour tout recrutement une fois le candidat choisi il faut préparer son arrivée dans l’entreprise et toute la période d’intégration qui dure au moins jusqu’à la fin de la période d’essai ; Notamment assurez-vous que votre apprenti disposera de bonnes conditions matérielles nécessaires à la tenue de son poste (bureau, badge, téléphone, ordinateur...), pensez à annoncer l’arrivée du nouveau collaborateur par email ou lors d’une réunion d’équipe, soyez disponible le jour «J» pour présenter l’entreprise, le service, le poste de travail..., remettre les documents lui permettant de bien se repérer et mieux connaître l’entreprise...

Quelles sont les formalités à remplir pour conclure un contrat d'apprentissage ?

  • Vérifier en amont de la signature du contrat le taux de prise en charge de l’OPCO des frais de formation. Pour savoir de quel OPCO vous dépendez, il vous faut votre numéro de convention collective.
  • Remplir et signer le formulaire n°10103*09 de contrat d’apprentissage à l’aide de la notice dédiée
  • Le transmettre à l’OPCO dont vous relevez dans les 5 jours suivant le début d’exécution du contrat au plus tard.
  • A réception du contrat l’OPCO vérifie que les conditions d’éligibilité des formations, d’âge de l’apprenti, de qualité du maître d’apprentissage et de rémunération sont satisfaites et se prononce sur la prise en charge financière dans un délai de 20nbsp;jours à compter de la réception des documents. Attention : son silence vaut refus de la prise en charge.
  • L’OPCO dépose ensuite le contrat par voie dématérialisée auprès de la DRIEEST et l’informe, le cas échéant, de son refus.

Attention : N’oubliez pas, d’effectuer la DPAE, de programmer la visite médicale de l’apprenti, et éventuellement pensez à adhérer à un centre de médecine de travail. Si ce n’est pas fait, remplir le registre du personnel, en cas de première embauche pensez à adhérer à une caisse de retraite complémentaire, à la mutuelle et prévoyance et vous devrez participer aux frais de transport comme pour un salarié classique.

Mis à jour le 06/08/2021
Recruter un alternant : Les aides exceptionnelles

Dans le cadre du plan #1jeune1solution, le gouvernement met en place une aide exceptionnelle au recrutement des alternants (apprentissage et contrat de professionnalisation), jusqu’au niveau master et pour toutes les entreprises au titre de la 1ère année d’exécution du contrat. 

Calendrier d'embauche d'un apprenti

Retrouvez dans cette fiche pratique le calendrier mois par mois des démarches à effectuer lors de l'embauche d'un apprenti.

Newsletter Capital' RH

Lettre d'information mensuelle de la CCI Paris Ile-de-France consacrée à la gestion des ressources humaines : actualités, jurisprudence, fiches pratiques, outils, témoignages d'experts...

Guide du recrutement
apprentissage 120x74
Recruter en alternance

Dans le cadre d'une formation en alternance, il existe deux types de contrat : le contrat d'apprentissage ou le contrat de professionnalisation. 

Rencontres RH

Participez aux Rencontres RH en ligne ou en présentiel pour vous informer et échanger avec des experts sur des sujets clés liés à la gestion des Ressources Humaines. Gratuit.

Prestation de recrutement - alternants et stagiaires

Vous souhaitez accueillir un alternant en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation, ou un stagiaire ?  Nous identifions pour vous les bons profils !