Portrait | Claude Chardonnet et Marie-Pierre Bory, cédantes de l'entreprise C&S Conseils

"Nous souhaitions préparer la transmission de l’entreprise bien avant d’arriver à l’âge de la retraite, afin de permettre à ce savoir- faire acquis de continuer à vivre et se développer" Suivi #Transmission Cédants

Quelle était l’activité de votre société ?

C&S Conseils a été fondé en 1992, à une période où de grands projets tels que le TGV Med faisaient l’objet d’oppositions, souvent violentes. Les fondateurs, Jean-Marie Simon et Michel Castagnet sont partis de l’idée que la période précédant les enquêtes publiques pouvait être mise à profit pour améliorer le dialogue entre les maîtres d’ouvrage et le territoire.

 

Leur idée initiale a été suivie par une évolution bien connue aujourd’hui : celle des pratiques et du contexte législatif et réglementaire qui prévoient la participation du public à l’élaboration des projets.


L’expertise de C&S Conseils, consistait donc à conseiller les maîtres d’ouvrage, c’est-à-dire les entreprises, collectivités ou services de l’Etat qui portent ces projets, pour des démarches de concertation avec le public, démarches volontaires ou règlementaires.

 

Parmi nos clients : EDF, SNCF Réseau, le ministère de l’Ecologie, Engie Green, Ile de France Mobilités.

Les projets que nous avons accompagnés : des tramways, des aménagements portuaires ou fluviaux, des usines de production d’hydrogène vert, des parcs éoliens en mer, des refontes  d’offres de transport, etc., partout en France.  
Notre équipe d’une dizaine de consultants était composée essentiellement de géographes et de politistes. 

 

Pourquoi vous êtes-vous décidées à céder votre entreprise ?

Nous souhaitions préparer la transmission de l’entreprise bien avant d’arriver à l’âge de la retraite, afin de permettre à cette vision des deux fondateurs et ce savoir- faire acquis de continuer à vivre et se développer. Des confrères qui étaient passés par là nous ont confortées dans l’idée que l’anticipation était la clé du succès. Et ce sont des confrères qui nous ont aiguillées vers la CCI Paris !

 

Quel(s) rôle(s) a joué la CCI Paris dans la réalisation de votre cession ?

Nous avons d’abord proposé à nos collaborateurs les plus séniors de reprendre le cabinet. Mais cela n’entrait pas dans leurs projets personnels à court terme.

 

Dans le cadre du Pack Cédant, proposé par la CCI, nous avons rencontré notre conseillère Géraldine Aubert qui nous a longuement interrogées sur notre activité, nos objectifs, nos contraintes, nos forces et nos faiblesses et sur les principaux chiffres de la société. Elle a ainsi pu donner une première estimation de sa valeur. Et elle nous a conseillées sur les écueils et les clés du succès pour cette transmission.

 

Nous avons ensuite ensemble passé en revue un fichier très complet de repreneurs potentiels et Géraldine Aubert a envoyé un courrier à ceux que nous avons sélectionnés. Finalement, la cession a été conclue quelques mois après, avec l’un d’entre eux, le groupe SYSTRA, qui nous a proposé un projet de reprise qui va garantir le maintien et le développement de notre activité.


SYSTRA nous a proposé d’intégrer une direction qui contribue au développement des territoires, associant à la fois des compétences de conseil, d’ingénierie foncière et environnementale, donc un projet qui avait du sens pour notre équipe et nos clients. 

Quels sont vos projets pour la suite ?

Toute l’équipe de C&S Conseils a rejoint SYSTRA et nous deux, les anciennes dirigeantes, avons un engagement de trois années au minimum. Les clients nous ont aussi fait confiance dans cette étape décisive.

 

Notre objectif aujourd’hui est de réussir cette transition, de développer notre métier au sein du groupe, de profiter des synergies rendues possibles par la force de frappe que SYSTRA représente et aussi d’apporter un peu de notre culture PME-TPE au groupe que nous intégrons ! 

 


Claude Chardonnet et Marie-Pierre Bory, cédantes de C&S Conseils

 

                                           

 

 

 

Mis à jour le 29/03/2020
Agenda