Le kit de survie de la startup

Actualité

Entretien avec Etienne PORTAIS et Louis CARLE de Maddyness et co-auteurs du livre Backpack

Il y a quelques semaines, Maddyness et La Petite Etoile ont publié Backpack, un livre plein de "bons plans" pour aider à créer sa startup.

Maddyness et La Petite Etoile, acteurs du monde des startups, ont co-écrit Backpack : un livre des 10 commandements pour créer son entreprise. Louis CARLE, le fondateur de Maddyness et Etienne PORTAIS, rédacteur en chef du site, ont répondu à nos questions. 

 

Pouvez-vous présenter le livre Backpack ?

Backpack se veut être un kit de survie pour les nouveaux entrepreneurs, du secteur du numérique ou non. Il s’agit d’un ouvrage qui leur permet de se plonger à l’intérieur de leur nouvel écosystème et ainsi comprendre les enjeux de ce monde, en se munissant des meilleures informations.

L’idée est de les aider et de les accompagner à chaque étape de leurs démarches. Backpack s’adresse donc à toutes les personnes qui veulent monter un jour ou l’autre leur entreprise, quels que soient leur âge ou leurs expériences. 

Pourquoi avoir écrit un livre comme celui-ci ? 

Nous nous sommes rendu compte que l’écosystème startup se structure chaque jour davantage mais manque toujours de lisibilité pour ceux qui restent en périphérie de celui-ci ou qui souhaite l’intégrer.

Nous avons alors souhaité apporter une réponse concrète et physique (qui tient dans la main), pour aider l’entrepreneur qui veut s’informer et se repérer rapidement. L’étude d’un marché n’est-elle pas nécessaire avant d’entrer dans une longue aventure qu’est l’entrepreneuriat ?

Pouvez-vous expliquer l'engouement autour de la startup en France ?

Ça répond à plusieurs constats. Le premier, c’est qu’il est de plus en plus difficile pour les Français de satisfaire leurs ambitions et leurs rêves avec une carrière traditionnelle (peu d’opportunités professionnelles, longueur de la période du chômage, concurrence accrue des profils de candidats demandeurs, etc). Tout cela pousse notamment les plus jeunes à chercher de nouvelles voies.

Le second, c’est cette soif d’indépendance. Une soif qui n’est pas forcément contestataire, qui pousse juste les Français à entreprendre et créer de nouvelles pistes, de devenir acteur de leurs vies, alors que le travail prend une part de plus en plus importante de celle-ci.

Est-ce compliqué en France de créer son entreprise ?

Ce serait faux de dire qu’entreprendre est facile aujourd’hui mais il semble que cela soit de plus en plus simple avec l’arrivée du numérique, d’une action gouvernementale de simplification des démarches, de mécanismes financiers de plus en plus structurés et surtout d’une mentalité qui commence à s’installer.

La France est une terre vraiment propice pour lancer une entreprise. Chaque pays ayant ses particularités fiscales ou politiques, ces  paramètres n’ont jamais eu une influence sur le fondement même de l’entreprise : l’équipe et le concept du produit ou service, qui va en faire son succès.

Quel serait LE conseil à donner à quelqu'un qui veut créer son entreprise ?

Ne pas avoir peur et s’investir totalement dans son entreprise : croyez en vous, et prenez le temps de vous informer sur les structures d’accompagnement.

Mis à jour le 04/06/2014