RGPD : de la contrainte à l’opportunité pour les PME

retour sur le 8ème Forum Europe : L’enjeu des données personnelles pour l'activité de votre entreprise

A l’occasion de la 8ème édition du Forum Europe, plus de 60 entreprises franciliennes sont venues échanger sur l’importance stratégique des données personnelles : des obligations qu’engendre le RGPD aux solutions ouvertes aux PME pour accroître leur développement commercial.

Alors que le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai dernier, de nombreuses entreprises françaises, TPE et PME, doivent encore se mettre en conformité. Lors du Forum Europe 2018 organisé le 29 mai 2018 par la CCI Paris Ile-de-France, membre d’Enterprise Europe Network, en collaboration avec la CNIL, experts et entreprises ont pu partager sur les nouveaux process à suivre et comment s’en servir pour dynamiser leur activité commerciale. 

RGPD : quel changement pour les entreprises ?

Si seulement 26 % des entreprises européennes se disaient être prêtes pour le RGPD, 100 jours avant son entrée en vigueur, les participants au Forum avaient, pour la majorité, démarré des actions sur le RGPD sans avoir terminé sa mise en place.
Après avoir redéfinit le cadre du RGPD, des données personnelles et leur utilisation, les entreprises ont pu bénéficier de conseils d’experts sur leurs nouvelles obligations et les pratiques à mettre en place. En cas de non-conformité, les entreprises s’exposent à des sanctions lourdes pouvant aller jusqu’à 4% du CA annuel mondial ou 20 millions d’euros. C’est pourquoi il est essentiel de bien comprendre et de respecter un certain nombre de points. Il est en effet primordial pour l’entreprise d’obtenir le consentement de son client, de manière volontaire et éclairée (hors cadre d’un contrat). L’entreprise doit aussi être en mesure de justifier/prouver ce consentement, même des années après, par exemple via un système d’archivage afin de se protéger en cas de litiges. Enfin, l’entreprise doit déterminer les finalités de ses traitements, ne collecter que les données personnelles strictement nécessaires pour l’exécution de ces finalités et limiter la conservation de ces données dans le temps. 

Se mettre en conformité au RGPD en 4 étapes : 
1. Constituer un registre des activités de traitements de données et évaluer le périmètre des données sensibles,
2. Faire le tri dans ses données : instaurer de nouveaux process interne et vérifier régulièrement l’état des données. 
3. Respecter le droit des personnes : informer, communiquer auprès de ses clients et leur donner un accès aux données de manière transparente. 
4. Sécuriser vos données : minimiser les risques de piratage, penser à avoir une démarche d’anticipation. 
Source : Claude GARCIA-ZUNINO, consultante marketing, présidente human SUCCESS.

 

L’utilisation des données personnelles : un levier stratégique 

Plus qu’une nouvelle contrainte administrative, le RGPD se révèle être une véritable opportunité commerciale pour les entreprises et un moyen d’augmenter leur capital confiance auprès de leurs clients. « L’utilisation des données personnelles est un véritable moyen d’approfondir le contact avec le client mais aussi un véritable sujet de fond puisqu’il concerne chaque utilisateur ou usager », a déclaré Didier Kling, Président de la CCI Paris Ile-de-France, en ouverture du Forum Europe. 

Face à un marketing souvent agressif que déplorent les utilisateurs, le RGPD donne en effet aux entreprises l’opportunité de faire le tri dans leurs données, de les optimiser, d’enrichir leur stratégie marketing et enfin de créer une nouvelle relation de proximité et bienveillance avec ses clients ou prospects. Afin de s’assurer le succès les entreprises doivent être transparentes à chaque étape du parcours client : intégrer un lien sur la politique des données personnelles sur son site internet, intégrer un lien visible de désabonnement systématique dans ses newsletters, revoir les CGV dans le cadre du RGPD, informer de la prise en compte du RGPD et obtenir le consentement de son client servira ainsi la communication des entreprises, le développement de leur image et leur notoriété.

Témoignage de Olivier Magnin, Responsable commercial chez Woleet
« Je me suis intéressé au RGPD en décembre dernier, dans le cadre d’une formation en gestion d’entreprise. En découvrant le texte de ce nouveau règlement européen, j’ai réalisé qu’il était vraiment ambitieux. Au départ, je me suis dit que cela allait être un véritable cataclysme. En marketing, nous sommes de grands utilisateurs de données. En tant que marketeur, je voyais des opportunités dans les données personnelles : on cumulait les bases de données pour diffuser des contenus pertinents à nos clients et prospects. (…) Avec le recul aujourd’hui, je réalise que ma relation avec les clients et les prospects a considérablement changé depuis que nous avons mis en place notre nouvelle stratégie marketing en janvier. Je suis beaucoup plus dans la vente/conseil aujourd’hui. De manière générale, chez Woleet, notre équipe a gagné en expertise. Nous sommes capables de mieux partager nos informations et mieux appréhender la relation client. Se mettre en conformité, c’est aller plus loin dans la réflexion sur son système d’informations

Pour plus d’informations, rendez-vous sur les sites :

Enterprise Europe Network

Depuis 10 ans, le réseau Enterprise Europe Network aide les petites entreprises à tirer le meilleur parti du marché européen.

Toutes les entreprises sont concernées ! L'essentiel sur le RGPD

A partir du 25 mai 2018, le RGPD (Règlement Général sur la protection des données) entrera en vigueur et toutes les entreprises traitant des données sont concernées. 

Nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)

Le Règlement Général sur la Protection des Données concerne toutes les entreprises qui collectent, stockent et/ou traitent des données personnelles.

 

Suivez-nous !
  • Suivez nos actualités internationales sur Twitter
  • Suivez nos actualités internationales sur Linkedin