Offreurs de solutions

Vous developpez des solutions technologiques innovantes pour l'industrie du futur ? Vous souhaitez accroître votre visibilité gratuitement ?

Le réseau des CCI de France et l’association nationale "Alliance industrie du futur" lancent le répertoire des offreurs de solutions, un support national unique !

 

Objectif

Valoriser et promouvoir vos solutions à l’échelle régionale, nationale et internationale.

Les +

  • Etre référencé sans frais dans le répertoire national de l’Alliance industrie du futur
  • Participer aux actions collectives de valorisation des Offreurs de solutions
  • Accompagner des projets de transformation industrielle
  • Intégrer et participer à la Communauté « Offreurs de solutions »
  • Valoriser vos expérimentations & démonstrations à l’échelle régionale, nationale et/ou internationale
  • Bénéficier d’un kit de communication « Un partenaire engagé Offreurs de solutions »

Les critères d'éligibilité

Un « Offreur de solutions industrie du futur » tel que défini par l’Alliance industrie du futur est une entreprise :
 

  • établie en France : l’entreprise doit être enregistrée au Registre du Commerce et des Sociétés en France et avoir publié un bilan fiscal clôturant au minimum une année complète d’activité.
  • mettant sur le marché des produits, des prestations de services, des solutions (1) figurant dans le référentiel  des briques technologiques industrie du futur à destination d'entreprises industrielles : pour décrire l’industrie du futur, les membres de l’AIF ont élaboré un référentiel partagé avec l’Etat, les régions et les acteurs de l’industrie du futur consultable sur le site :http://www.referentiel-idf.org

Comment vous référencer sur le répertoire des Offreurs de solutions ?

Si vous respectez tous les critères ci-dessus, complétez le plus exhaustivement possible l'enquête accessible ci-dessous.
 

Votre candidature sera examinée grâce aux informations communiquées et une réponse vous sera adressée ultérieurement.
 

 

(1) Pour être éligible, une offre doit :

• Être mise sur le marché par l’établissement la déclarant et doit à minima intégrer un service d’accompagnement à son déploiement.

• Être a minima en pré-commercialisation sous réserve de validation par les représentants du comité industrie du futur et à condition qu’elle fasse l’objet d’une démonstration d’un produit ou d’une solution commercialisable à terme.

Sont exclus le négoce international et les bureaux de représentation d’une entreprise importatrice en France (antenne commerciale, bureau de liaison, etc.).

Le plan de relance "Industrie"

L’industrie a été particulièrement touchée par la crise liée à l'épidémie de coronavirus. Parce que la reprise économique devra passer par l’industrie, ces dispositifs, au service des PME et ETI industrielles, visent à faire de la relance une réussite collective.

Autres actions industrie du futur
Nos partenaires