La transmission-reprise d’entreprise, levier de rebond économique

Opportunités de croissance, nouvelles aspirations professionnelles. Quelle que soit la motivation, la transmission-reprise d’entreprise a le vent en poupe. Zoom sur une autre façon d’entreprendre avec les experts de la CCI Paris-Ile-de-France.

 

Pas de doutes, malgré la pandémie et ses conséquences économiques, l’intérêt est grandissant pour la transmission-reprise d’entreprises. Depuis le début de l'année 2020, et malgré le contexte de crise sanitaire, les experts Reprise-Transmission de la CCI Paris Ile-de-France répondent à de nombreuses sollicitations tant des cédants que des repreneurs en croissance externe. Des demandes d’informations et d’accompagnement qui sont en forte hausse par rapport à 2019.

Transfair 2020 pour tout connaître de la transmission d’entreprise

« La transmission d’entreprise est un levier de rebond économique » explique Stéphane Meunier, chargé d'affaires Reprise & Transmission à la CCI Paris Ile-de France.
Ce sera d’ailleurs l’un des messages développés lors du prochain salon Transfair, du 16 au 20 novembre 2020, co-organisé par la CCI Paris Ile-de-France.

 

Pour la première fois, entièrement digitalisé, ce rendez-vous incontournable de la transmission d’entreprises durera une semaine. Des experts terrain (conseillers, experts-comptables, avocats, banquiers, fonds d’investissement…) seront à la disposition des porteurs de projets et des cédants. Une occasion à ne pas manquer pour identifier les éléments de succès de sa démarche.

Investir dans la pérennité

Le paysage de la reprise et de la transmission d’entreprises a évolué ces dernières années. Chercher l’archétype de la « bonne affaire » n’est plus la motivation première. « Les repreneurs veulent investir et s’impliquer dans des projets de développement pérennes, avec des sociétés qui ont une histoire et des valeurs » précise Géraldine Aubert, conseillère Transmission – Reprise à la CCI Paris.

 

La période du confinement a été favorable aux questionnements stratégiques. Deux types de demandes ont émergé. Celles de sociétés qui, ayant bien surmonté la crise, veulent progresser sur d’autres marchés à l’aide d’un tiers et celles de chef d’entreprises désireux de céder leur entreprise pour s’engager dans de nouvelles aventures. Pour rapprocher les parties, les experts de la CCI Paris Ile-de-France mènent, à leur demande, une recherche active et ciblée. Et leur intervention ne s’arrête pas là.

De la sensibilisation à la contractualisation

« Nous sommes dans une démarche de service public, visant le long terme. Notre accompagnement est neutre et objectif » insiste Géraldine Aubert.

 

De la sensibilisation à la signature finale en passant par la formation, les conseillers, spécialistes de la transmission d’entreprises de la CCI Paris Ile-de-France, sont présents à toutes les étapes. Ils sollicitent d’autres experts (comptables, fiscalistes, avocat, financeurs) pour compléter un accompagnement sur-mesure qui dure entre 12 et 18 mois. La confiance est au cœur du binôme formé entre le porteur de projet et le conseiller.

Les nouveaux visages des porteurs de projets

Reprendre comme céder une entreprise n’est jamais anodin et l’expérience des équipes de la Chambre est un atout pour surmonter les difficultés.

 

L’accompagnement s’adapte au profil des entrepreneurs. « Le public a évolué. Nous avons plus de femmes et de jeunes repreneurs qui ont entre 30 et 40 ans. Les 45-55 ans sont quant à eux davantage stimulés par la recherche de challenges ayant du sens » selon Géraldine Aubert.


Tant pour la reprise d’une entreprise en croissance que pour sa transmission, tous ont un dénominateur commun : la curiosité et l'envie d'entreprendre. Ce sont ces qualités sur lesquelles les équipes de la CCI Paris Ile-de-France capitalisent pour écrire de belles aventures entrepreneuriales.

Mis à jour le 09/10/2020