Les équipements de protection et la procédure de nettoyage

Actualité
INFOREG

Les établissements recevant du public doivent être mettre en place les mesures de sécurité pour protéger leurs clients et toutes personnes qui entrent dans l’établissement. 

Les mesures barrières et notamment la distanciation sociale sont à appliquer au travers d’une gestion de l’espace et des déplacements des personnes. Des équipements collectifs et un plan de nettoyage et de désinfection permettent d’assurer la sécurité des clients, des salariés et des prestataires. 


Si la distanciation sociale n’est pas envisageable au regard des lieux ou de l’activité, alors des équipements individuels tels que le port du masque doivent compléter le dispositif.  

Quels sont les équipements de protection collectifs ? 

Les équipements collectifs varient en fonction de l’activité et de la configuration de l’établissement. 


Pour le respect des distances sociales l’établissement peut utiliser des guides files, des poteaux, des grilles, des barrières amovibles, des cordons et sangles, des cloisons de séparation, des bâches, des écrans fixes ou mobiles. 


Pour le respect des mesures d’hygiène l’établissement peut installer un lavabo permettant le lavage des mains, ou mettre disposition de ses clients du gel hydroalcoolique. 

Quels sont les équipements de protection individuels ? 

Le port du masque peut être imposé aux clients, salariés et prestataires : 
 

  • lorsque la distanciation sociale ne peut ne pas être mise en place ;
  • sur décision de l’établissement.  

Des visières peuvent également être proposées aux salariés afin d’assurer leur sécurité. 


Le protocole de déconfinement ne recommande pas le port de gants en tant que mesures barrières.

Quelle procédure de nettoyage et de désinfection mettre en place ? 

L’établissement doit avoir un plan de nettoyage et de désinfection qui décrit l’ensemble des mesures d’hygiène, la fréquence ainsi que le responsable 

Le protocole de déconfinement précise les recommandations suivantes : 
 

  • aérer régulièrement (toutes les 3 heures) les pièces fermées, pendant quinze minutes ;
  • réaliser le nettoyage et la désinfection ;
  • fréquemment  pour les surfaces et des objets qui sont fréquemment touchés ;
  • tous les jours pour les sols, les matériels roulants, et autres. 

Liens utiles

Mis à jour le 18/05/2020
Entreprise relancez votre activité

Faites le point sur la reprise de votre activité avec la "Check-list Relance" et balayez l'ensemble des questions clefs pour reprendre en toute sécurité.

Quels commerces et établissements sont autorisés à ouvrir au public à compter du 11 mai 2020 ?

Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, la réglementation a interdit ou fortement réglementé l’accueil de public dans les commerces et les établissements recevant du public. Depuis le 11 mai 2020, ils peuvent ouvrir leurs portes sous conditions. 

Comment ouvrir mon commerce et établissement au public ?

Dans le cadre du déconfinement et la fin de l'état d'urgence sanitaire, les commerces et établissements peuvent ouvrir au public. Toutefois, des mesures demeurent à respecter afin de limiter la propagation du coronavirus. 

Comment ouvrir votre commerce en toute sécurité ?

La Préfecture de police de Paris propose une liste de recommandations à destination des commerces mais également des entreprises pour assurer une réouverture en toute sécurité.