Comment rédiger une offre d’emploi attractive ?

Témoignage

Agnès Noël, Conseillère RH Emploi à la CCI Versailles Yvelines

Depuis la levée des restrictions sanitaires, il est fréquent d’entendre les dirigeants de certains secteurs d’activité faire état de leurs difficultés à recruter. 

Comment attirer les candidats au sein d'un marché du travail en tension ?

Pôle emploi a identifié sept secteurs qui sont en tension :

  • Commerce ;
  • Santé et aide à la personne ;
  • BTP ;
  • Numérique ;
  • HCR ;
  • Industrie ;
  • Transport logistique.

Les métiers qui proposent le plus d’offres sont le BTP / la maintenance installation / la santé.

Une étude de la DARES (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques) publiée le 21 septembre 2021 fait elle aussi état de tensions sur le marché du travail, principalement dans les secteurs suivants :

  • hôtellerie-cafés-restaurants ;
  • BTP ;
  • industrie ;
  • santé et grand âge ;
  • transports et logistique ;
  • commerce.

Cette étude met l’accent sur :

  • l'inadéquation entre l'offre et de la demande : il n’y a pas assez de main-d'œuvre pour des métiers qualifiés (cadres, techniciens, ingénieurs de l'informatique…) ;
  • le manque d'attractivité de métiers moins qualifiés (bâtiment, hôtellerie-restauration). 

En parallèle du plan lancé par l’Etat pour former les salariés, favoriser les reconversions professionnelles (Transitions collectives) et amplifier l'effort de formation des demandeurs d'emploi pour répondre aux besoins, les entreprises peuvent travailler leur marque employeur, l’attractivité de leur annonce, et l’intégration des recrues. 

Que recherchent les candidats ?

Le leitmotiv = Séduire le candidat pour qu’il choisisse votre entreprise !

Que recherche le candidat au juste ? Sa lecture de l’annonce est brève. Ce qui attire son attention et lui donne envie de la lire : 

  • la distance domicile/ lieu de travail ;
  • La rémunération ;
  • Les compétences nécessaires pour occuper le poste ;
  • Les responsabilités confiées ;
  • La durée du travail hebdomadaire.

Et les critères qui pour lui sont positifs : 

  • des horaires flexibles ;
  • un 13ème mois ;
  • la participation aux bénéfices ;
  • les avantages de la mutuelle ;
  • le télétravail.

Mettez-vous un instant dans la peau du candidat, en essayant de dresser son portrait et en vous appuyant sur l’expérience de vos propres collaborateurs et les candidatures reçues : son âge, son expérience, son métier, sa formation, son profil et sa personnalité. Où le trouver ? Sur un réseau social (Facebook, Twitter, Linkedin, un joabboard spécialisé, Pôle Emploi...) pour comprendre ses besoins, sa culture, quel mode de management et l’ambiance qui l’attireront. 

Les candidats se comportent de plus en plus comme des consommateurs et n'hésitent pas à comparer les marques employeurs avant de se décider à postuler. Quelle est votre e-réputation, quelles sont vos valeurs, vos réalisations, vos clients...
Vous devez publier pour être visible. N’hésitez pas à partager vos valeurs, votre vision de l’entreprise, faîtes témoigner vos collaborateurs, décrivez vos métiers, partagez des vidéos...

Les offres d’emploi se ressemblent, il faut donc sortir du lot !

Qu’est-ce qu’une offre d’emploi attractive ? 

1. Choisir le titre de l’annonce 

Le titre de votre annonce doit être l’intitulé du poste pour qu’il corresponde à la recherche du candidat. Et comme le candidat va chercher ses offres sur un moteur de recherche il faut que les mots-clés soient identifiés dès le départ de façon à ce que votre offre d’emploi soit bien référencée. 

Pour trouver le bon titre, recherchez les mots-clés les plus tapés dans Google. Faîtes une recherche via Google Trends. Un exemple ? Commercial / sales / business developer 

Donc pas de terminologie propre à l’entreprise ! Mentionnez la localisation, le type de contrat, la date de démarrage.

2. Afficher le salaire

Ce n’est pas obligatoire  mais sa mention va tout de suite attirer ou non le candidat, mais en attention à ne pas rebuter  le candidat. Faîtes une recherche sur les fourchettes de salaire dans votre branche. 

3. Soigner la mise en forme 

Sous-titres, listes à puces, infographies sans en abuser ! Un ton informel ou décalé permet de se démarquer d’une offre d’emploi classique. 
Des paragraphes courts et un vocabulaire technique pour des profils expérimentés
Ajoutez des médias (photos, infographies et vidéos) pour que le candidat puisse se projeter dans l’environnement de l’entreprise. Ces détails ne doivent pas éluder l’ensemble des caractéristiques du poste, les compétences techniques et le savoir-être attendus, et surtout de respecter les informations devant obligatoirement apparaître dans l’annonce :

  • La date de publication ou de mise en ligne
  • Une référence/numéro d’offre
  • L’intitulé de poste
  • La description du poste
  • La localisation du poste
  • L’expérience requise pour le poste (débutant, expérimenté…)
  • Le type de contrat (CDI, CDD, contrat de professionnalisation, d’apprentissage…) et sa durée
  • Une adresse de contact, de réception des CV ou un formulaire pour postuler à l’offre.

On rappellera à toutes fins utiles les mentions interdites dans une offre d’emploi : Origine, sexe, mœurs, orientation sexuelle, âge, situation de famille, appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une nation ou une race, opinions politiques, activités syndicales ou mutualistes, convictions religieuses, apparence physique, patronyme, état de santé ou handicap.

Le candidat, attiré par ces premières infos, doit maintenant être séduit et se projeter dans votre entreprise : Attention les entreprises mentionnent toutes les mêmes atouts, il faut donc se différencier !

4. Présenter l’entreprise : Organisation et valeurs

Ecrivez une courte description de votre entreprise : votre secteur d’activité, votre raison d’exister, vos enjeux, vos objectifs, les grandes dates de l’entreprise … Vous avez obtenu un label ? un prix ? une récompense ? C’est un critère de séduction !

Puis décrivez l’entreprise de l’intérieur : l’atmosphère de travail, vos équipes, les opportunités d’évolution, tout ce que l’entreprise peut apporter au candidat. Mettez des photos de vos locaux et de l’équipe sur le site, les réseaux… 

Une fois rédigée cette description servira aux prochains recrutements ! 
La mention de leader dans un secteur est désormais à éviter, elle ne fait plus rêver !
Et si l’ambiance n’y est pas eh bien … ne dîtes rien, mieux vaut éviter de mentir si l’on ne souhaite pas voir le nouveau recruté s’enfuir dès le 1er jour ! 

N’hésitez pas à citer le nom du manager du collaborateur recherché et de mettre le lien vers une vidéo de présentation du poste par ce manager…

N’oubliez pas de faire participer le candidat en mentionnant comment il pourra lui aussi contribuer à l’histoire de l’entreprise et sa réussite avec ses compétences. La lecture de l’offre doit permettre au candidat de mesurer l’importance de sa mission dans l’entreprise. 

5. Présenter les missions 

Un ton dynamique pour lister les missions, les prérequis en les détaillant pour que le candidat s’y voit déjà. Un profil vous est rédhibitoire ? Annoncez-le, cela évitera les candidatures inadéquates. 

Mentionnez le niveau d’études ou le diplôme/titre précis. 

Vos collaborateurs peuvent vous aider à  décrire ce qu’ils apprécient le plus dans leur emploi, comment ils remplissent leur mission et ce qui leur plaît dans leur entreprise et dans son organisation. Que diraient-ils au candidat sur l’environnement de travail, l’ambiance, les collègues, le manager…: toujours dans l’idée que le candidat puisse se projeter dans votre entreprise. 

6. Décrire le profil recherché

Les formations, compétences ou expériences clairement énoncées doivent permettre de cibler les candidats. Inspirez-vous des sites emplois pour utiliser le vocabulaire adapté au métier. Ces mots clés pertinents et référencés permettront un accès plus rapide à votre offre par les moteurs de recherche. 

7. Mettre en avant les avantages 

Un court paragraphe sur les avantages de l’entreprise est attirant : Séminaire, réunions ou moments festifs, tickets restaurant, éventuelles primes, 13ème mois, avantages particuliers comme un abonnement à un service VTC, une conciergerie, des primes, commissions, tickets restaurants, mutuelle de l’entreprise, participation, véhicule de fonction, ordinateur/téléphone/ tablette...

8. Inviter le candidat à postuler

Invitez le candidat à postuler : un mail, un lien vers le site de l’entreprise, un numéro de téléphone. 

Vous pouvez ajouter votre méthode de recrutement : combien d’entretiens, avec qui, un éventuel test,… ces précisions aideront le candidat à se préparer. 

Et enfin pour être sûr que l’annonce sera lue et ainsi éviter des réponses automatiques des candidats, demandez au candidat de faire référence à l’annonce dans sa réponse : par ex un mot à indiquer dans l’objet de son email ou dans sa lettre de motivation, ou encore la référence à une méthode ou un outil !

9. La diffusion de l’offre 

Le choix des réseaux sociaux sur lesquels vous positionner dépend essentiellement du portrait fictif du candidat idéal pour le poste à pourvoir : expériences, formation et compétences, ses centres d'intérêt, ses valeurs, la culture d'entreprise recherchée). Pour réussir il faut choisir le bon canal. La publication de l’offre peut se faire via différents supports, gratuits ou payants. 

Mis à jour le 22/11/2021
Petite annonce emploi dans le journal
Définir un poste

Avant de rédiger une offre d’emploi, il est nécessaire de bien cerner les besoins de l’entreprise, afin de déduire les caractéristiques du poste.

L'entretien d'embauche

Gardez en mémoire que l’entretien d’embauche est le premier contact entre votre entreprise et un éventuel futur salarié. Il est important que ce premier contact soit correct avec tous les candidats

des hommes entre deux mains
Pass recrutement

Vous souhaitez gagner du temps et  trouver votre nouveau collaborateur ? Confiez-nous votre recrutement !