Réduction générale des cotisations et contributions patronales Fillon

Fiche pratique
Bulletin de paie

Ce dispositif permet aux employeurs de bénéficier d’une réduction dégressive des charges sociales relevant de l’URSSAF. Il a été reformé au 1er janvier 2015 pour instituer le principe du « zéro charge URSSAF » pour les salaires au niveau du SMIC.

La rémunération prise en compte est la rémunération brute annuelle ( heures supplémentaires, complémentaires, temps de pause (coupure, douche ,habillage, déshabillage…) compris..), plafonnée à 1,6 fois le SMIC annuel. Au-delà, l'allègement n'est plus applicable.

Sont  concernés :

  • les employeurs soumis à l'obligation d'adhésion à l'assurance chômage ;
  • les salariés à temps plein ou à temps partiel affilié au régime d'assurance chômage (exclusion des mandataires sociaux).


Charges sociales patronales concernées
:

  • cotisations d’assurances sociales (maladie, maternité, vieillesse, invalidité, décès), allocations familiales ;
  • accident du travail et maladie professionnelle pour la partie mutualisée ;
  • fonds national d’aide au logement (FNAL) ;
  • contribution solidarité autonomie (CSA).
     

La réduction s’impute d’abord sur les cotisations d’assurances sociales et d’allocations familiales, puis sur le FNAL, puis sur la CSA, et enfin sur les cotisations AT/MP, et ne peut dépasser le montant total des cotisations dues.

Modalités d’application de la réduction :

Les entreprises effectuent  un calcul provisionnel mensuel de la réduction avec une régularisation annuelle en fin d’année ou progressive au mois le mois. 

1- calcul des coefficients de réduction annuel et mensuel : 

Effectif Formule de calcul du coefficient annuel Formule de calcul du coefficient mensuel
Moins de 20 salariés (0,2795/0,6) x [1,6 x (Smic annuel/rémunération annuelle brute) – 1] (0,2795/ 0,6) x (1,6 x SMIC mensuel / rémunération mensuelle brute -1)
Au moins 20 salariés (0,2835/0,6) x [1,6 x (Smic annuel/rémunération annuelle brute) – 1] (0,2835/0,6) x (1,6 x SMIC mensuel/ rémunération mensuelle brute-1)


2- régularisation, s'il existe une différence entre le montant mensuel de la réduction et le montant annuel, en fin d'année, ou progressivement par mois ou trimestre selon la périodicité du versement des cotisations.

 Formalités : aucune

Pour en savoir plus

Mis à jour le 07/01/2015
Simple Web Content Display 376 n'est pas approuvé.
Nos événements
Voir aussi
Bulletin de paie
Audit social : paies et contrats de travail

La législation sociale se complexifie. Etes-vous certain de vos contrats de travail ? Quelles sont les nouvelles dispositions fiscales et pouvez-vous en bénéficier ? Quel est l’impact des revalorisations salariale et des primes ?

des hommes entre deux mains
Pass recrutement

Vous souhaitez gagner du temps et  trouver votre nouveau collaborateur ? Confiez-nous votre recrutement !

Prestation de recrutement - alternants et stagiaires

Vous souhaitez accueillir un alternant en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation, ou un stagiaire ?  Nous identifions pour vous les bons profils !

Accompagnement Ressources humaines

Lorsqu’on dirige une entreprise, il est souvent difficile de trouver le temps de questionner sa gestion des ressources humaines et de trouver le temps de mettre en place des outils efficaces.

Répondre à vos obligations liées au contrat de génération

Vous avez signé un ou plusieurs contrats de génération, vous employez plus de 50 salariés et vous n’avez pas rédigé de plan d’action ni négocié sur le management intergénérationnel dans votre entreprise.