Pourquoi reprendre une entreprise ?

Fiche pratique
Pourquoi reprendre une entreprise ?

La reprise d’entreprise est une solution intéressante pour les entrepreneurs désireux de gérer une entreprise et démarrer un projet professionnel. Plus simple que la création même d’une société, la reprise d’entreprise présente de nombreux avantages et s’explique selon divers critères inhérents aux entreprises. Tour d’horizon.

Reprendre une entreprise familiale

Lorsqu’une famille tient une entreprise, il n’est pas rare de voir le dirigeant la léguer à ses enfants ou un autre membre de la famille. Si cette personne souhaite reprendre l’affaire familiale, la transmission peut donc se faire en douceur. 

  • soit le repreneur est salarié de l’entreprise et apprend au fil du temps les ficelles du poste de dirigeant auprès du membre de sa famille. 
  • soit le repreneur est externe à l’entreprise et apprend le cœur de métier en totale immersion lors de la cession. 

Il apparaît en France, d’après une étude menée par BPCE l’Observatoire, que la transmission familiale s’effectue principalement dans les zones rurales. 

Reprendre l’affaire d’un patron âgé 

Lorsqu’une société est tenue par un chef d’entreprise âgé, reprendre son entreprise peut être intéressant. En effet, il est possible que ses proches ne souhaitent pas reprendre l’affaire familiale. Dans ce cas, il s’agit de :

  • reprendre une entreprise en bonne santé, gérée par un patron âgé qui a fait ses preuves ;
  • bénéficier de la notoriété de l’entreprise ;
  • profiter d’un climat de confiance instauré au sein de sa structure. 

Souhaitant partir à la retraite, le vendeur transmet :

  • son expérience ;
  • son savoir-faire ;
  • son portefeuille au repreneur lors de la cession. 

Il souhaitera confier son activité entre les mains d’un repreneur motivé, déterminé, jeune, et ambitieux.

Gagner du temps sur la création d’entreprise grâce à la cession

La reprise d’une entreprise a l’avantage de faire gagner du temps au repreneur. En effet, la société est déjà constituée par le cédant. De ce fait, le repreneur s’épargne :

  • toutes les démarches administratives et juridiques liées à la constitution de l’entreprise (rédaction des statuts, immatriculation, etc), 
  • la création du logo, 
  • la création du site web ou de la plateforme de gestion de l'activité,
  • le business plan, 
  • l’achat des machines et outils utiles à l'exercice de l'activité, 
  • la conception des produits ou prototypes.

Il décide donc de racheter un business déjà établi, qu’il considère comme ayant un fort potentiel de croissance. Lorsqu’il prend ses fonctions, le chef d’entreprise peut donc immédiatement se concentrer sur l’opérationnel. Les modifications peuvent survenir sur le tard (modernisation des outils, du logo...).

De plus, l’entreprise dispose généralement de :

  • partenariats commerciaux ;
  • prestataires externes ;
  • sous-traitants…

Le nouveau chef d’entreprise n’aura donc pas à chercher pendant de longs mois. Il profite du réseau établi du cédant.

Disposer d’un chiffre d’affaires immédiat 

Aussi, le repreneur de l’entreprise dispose tout de suite d’une activité en état de fonctionnement. Elle a donc un chiffre d’affaires, et permet au repreneur de se dégager un revenu immédiatement là où la création d’entreprise demande parfois plusieurs mois avant de pouvoir espérer se payer. 

Également, le chiffre d’affaires profite au repreneur car l’entreprise jouit d’une réputation déjà installée. D’autant que la reprise d’entreprise s’effectue en général auprès de structures bien accueillies par les consommateurs. 

Se challenger 

La reprise d'entreprise peut également survenir lorsque le cédant laisse une activité en difficulté. Il offre donc une opportunité au repreneur de sortir l'affaire :

  • d’un redressement ou d'une liquidation judiciaire ; 
  • d’une procédure de sauvegarde par exemple.

L'acquéreur croit au potentiel de l'entreprise et souhaite tout mettre en place pour mener à bien son projet de reprise. Le rachat lui permet souvent d'acquérir la société à un prix plus intéressant et d'injecter du capital pour relancer l'activité. 

Faciliter les prévisions financières

Reprendre une structure déjà fonctionnelle permet d’avoir un dossier plus conséquent à présenter devant une banque. 

En effet, grâce aux bilans comptables des années précédentes, vous allez pouvoir construire un prévisionnel plus réaliste. Votre base sera celle de l’expérience même de l’entreprise reprise. En effet, les banques prennent en compte les 3 derniers bilans et comptes de résultat d’une entreprise pour étudier une demande de financement. Aussitôt à la tête de l’entreprise, vous pouvez déjà envisager un plan de financement.

Avoir une équipe pour développer un projet

Lorsque vous reprenez une entreprise, vous avez la possibilité de conserver les salariés de celle-ci. Cela a l’atout majeur de profiter d’un personnel :

  • expérimenté ;
  • stable ; 
  • formé à travailler sur les machines.

Lors d’une création d’entreprise, la capacité financière à engager du personnel prend du temps. La reprise d’entreprise facilite cette démarche et vous permet dès les premiers instants de penser à de nouveaux projets. 

Gain de temps, d’énergie, car les tâches sont déjà réparties entre les différents salariés. Vous avez alors un rôle de manager immédiat. 

En France, il existe donc différentes raisons pour lesquelles reprendre une ou plusieurs entreprises. En effet, la cession d’une société présente de nombreux avantages pour le nouvel acquéreur, qui simplifient grandement les démarches administratives et juridiques, en comparaison avec une création d’entreprise traditionnelle. Aussi, la transmission d'entreprise s'impose comme un moyen de sortir une entreprise d'une situation financière délicate. Les entrepreneurs prêts à racheter des entreprises sont donc aptes à s'adapter rapidement à une activité en fonctionnement, et à imposer leur nouvelle méthode de management.

Mis à jour le 13/01/2022
Quelles aides pour une reprise d'entreprise ?
Quelles aides pour une reprise d'entreprise ?

La reprise d’entreprise consiste en la transmission d’une société des mains d’un cédant à celles d’un repreneur. Solution qui présente de nombreux avantages pour les deux parties prenantes, la transmission d’entreprise est encouragée par divers organismes, prêts à proposer des aides aux repreneurs. Quelles sont les aides pour une reprise d’entreprise ? Sous quelles formes se présentent-elles ? Vers qui se tourner pour en bénéficier ? Eléments de réponse.

5 jours pour Reprendre

Une formation pour acquérir la méthodologie, les connaissances et les savoir-faire indispensables pour être crédible auprès des cédants et des financeurs.