3 étapes clés pour réussir votre croissance externe

Vous avez un projet de croissance externe ? Certaines étapes ne doivent pas être négligées faute de voir votre projet péricliter.  

Définir votre projet de croissance externe 

Mûrir votre projet et le cadrer est une étape indispensable pour répondre à certaines questions :
 

  • Comment reprendre une entreprise ?
  • Comment trouver les entreprises qui m’intéressent ?
  • Comment financer ma reprise ?
  • Quelles sont les formalités à effectuer ?

Pour réussir votre projet de croissance externe, il faut définir en amont toutes les composantes du projet et les critères de ciblage de l’entreprise que vous recherchez : 
 

  • Taille et rentabilité ;
  • Géographie/Région ;
  • Secteurs ;
  • Types d'activités, expertise/offre, type de produits ou services ;
  • Base clients ;
  • Synergies.

Gardez à l’esprit que la cible idéale n’existe pas. Il faut vous focaliser sur votre stratégie de développement définie en amont et poser des critères pragmatiques, sinon vous risquez de choisir les critères en fonction de cette entreprise idéale.

Rechercher l’entreprise à reprendre

Le marché de la reprise d’entreprise est assez confidentiel et fermé et il y est compliqué de trouver des dossiers de cédants potentiels. 

 

Il est fréquent que des dirigeants envisagent la possibilité de vendre leur entreprise mais ne souhaitent pas le faire savoir. Il faut pouvoir identifier les entreprises à céder et aller les chercher et c’est la chose la plus difficile. 

 

De plus, il y a beaucoup plus d’entrepreneurs qui cherchent à acheter que de dirigeants qui souhaitent vendre leur structure.

 

Enfin, beaucoup d’entreprises ne reposent que sur les compétences de leur dirigeant et sont donc, difficilement vendables. 

 

Attention ! Quand vous trouverez une cible, elle ne couvrira jamais tous les critères. Il faut être souple et adapter certains critères.  

Evaluer l’entreprise à reprendre 

Une fois l’entreprise ciblée, il va falloir faire un audit de sa situation et de son potentiel commercial, financier, humain… Cette évaluation vous servira de base de négociation .

 

Il est important de se faire accompagner à cette étape afin de garder un regard objectif sur l’entreprise. 

 

L’évaluation doit être une analyse objective, indépendante et globale qui permet de déterminer les forces et les faiblesses de votre cible.

Vous informer

Vous accompagner

Comment financer votre projet de croissance externe ?

Vous avez trouvé une entreprise à reprendre qui correspond à vos critères. Il faut maintenant financer cette opération de croissance externe. Vous pouvez opter pour des ressources financières internes (apport, personnel, trésorerie) ou des solutions de financement externes (prêt bancaire, levée de fonds ou equity…). 

Qu’est-ce que la croissance externe ?

Par opposition à la croissance interne qui consiste pour l’entreprise à utiliser ses ressources propres pour se développer, la croissance externe lui permet de s’appuyer sur une autre entreprise, déjà existante (rachat, fusion, acquisition…).

Croissance externe : Les pièges à éviter

Vous souhaitez développer votre entreprise et vous avez choisi la croissance externe. Même si ce projet est alléchant, attention à ne pas vous lancer à la légère. Augmenter la taille de votre entreprise pour flatter votre égo d’entrepreneur n’a pas de sens et il faut bien définir votre stratégie de développement. Voici quelques pièges à éviter.