actualités Commerce

Actualités Commerce
Interdiction des emballages plastiques des fruits et légumes non transformés
Les emballages plastiques des fruits et légumes frais non transformés et vendus au détail sont interdits. Un décret est cependant venu lister les fruits et légumes frais non soumis à cette interdiction présentant un risque de détérioration lors de la vente.
Le pass sanitaire et l’obligation vaccinale au travail
Quelles sont les conséquences du renforcement du pass sanitaire et de l’obligation vaccinale sur l’organisation du travail ?
Pass sanitaire
Pass sanitaire : Définition et modalités de mise en œuvre
Depuis le 9 juin 2021, il peut être demandé à une personne de justifier de son statut sérologique au regard de la Covid-19, soit pour se déplacer en dehors du territoire national, soit pour accéder à certains établissements, services, lieux ou événements.
Profitez de nos ateliers pratiques pour relancer votre activité

2 heures en présentiel pour avancer, échanger, progresser sur le développement, la stratégie, la réglementation et la gestion de votre business.

L'agenda des réouvertures 2021
Les réouvertures vont se faire au fur et à mesure en 4 étapes du 3 mai au 30 juin. Progessivement, les commerces fermés, les cafés, les restaurants, les salles de spectacles, les salles de sports... vont pouvoir réouvrir.
Restauration et vente à emporter : quelles sont les mesures à respecter ?
Dans le cadre de l’état d’urgence et en l’état actuel des mesures administratives, l’accueil de public est interdit pour certains ERP (établissements recevant du public) et notamment les restaurants et débits de boissons, qui jusqu’à nouvel ordre sont limités à la livraison et la vente à emporter.
Quels commerces sont autorisés ou interdits de recevoir du public pendant la période de sortie de crise ?
De nouvelles mesures relatives à la sortie de la crise sanitaire sont applicables depuis le 30 juin 2021, dans le cadre notamment du décret n°2021-850 du 29 juin 2021.
Etat d’urgence sanitaire : Les mesures de sortie de crise sanitaire
Depuis le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 des mesures générales nécessaires à la gestion de sortie de crise sont applicables sur le territoire français.
Restaurateurs - Développez une activité de vente à emporter : comment choisir vos emballages ?
Dans le cadre de la mise en œuvre du dispositif d’état d’urgence sanitaire, les restaurateurs franciliens ont fait l’objet d’une interdiction d’ouverture au public qui s’est achevée le 15 Juin 2020. Néanmoins, les conditions d’ouverture ne permettent pas aux restaurateurs de reprendre une activité "normale".
Quels commerces et établissements sont autorisés à ouvrir au public à compter du 2 juin 2020 ?
Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, la réglementation a interdit ou fortement réglementé l’accueil de public dans les commerces et les établissements recevant du public. Depuis le 2 juin 2020, de nouveaux établissements peuvent ouvrir au public sous conditions. 
Sécurisez votre lieu de stockage
Afin de limiter les intrusions au sein des lieux de stockage, qui ont été nombreuses à Paris et Petite couronne, la Préfecture de Police vous propose des recommandations pour en assurer la sécurité. 
Les équipements de protection et la procédure de nettoyage
Les établissements recevant du public doivent être mettre en place les mesures de sécurité pour protéger leurs clients et toutes personnes qui entrent dans l’établissement. 
Comment ouvrir votre commerce en toute sécurité ?
La Préfecture de police de Paris propose une liste de recommandations à destination des commerces mais également des entreprises pour assurer une réouverture en toute sécurité. 
La vente à emporter de boissons alcooliques pendant l’état d’urgence sanitaire
Dans le cadre de la pandémie de Coronavirus, la règlementation a interdit ou fortement réglementé l’accueil de public dans les commerces et les établissements recevant du public comme les restaurants et débits de boissons. 
Quels commerces et établissements sont autorisés à ouvrir au public à compter du 11 mai 2020 ?
Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, la réglementation a interdit ou fortement réglementé l’accueil de public dans les commerces et les établissements recevant du public. Depuis le 11 mai 2020, ils peuvent ouvrir leurs portes sous conditions. 
"J'aime mes commerces à domicile": le dispositif à destination des commerçants pour faire face aux restrictions d'ouvertures
Commerçants, nous vous proposons un dispositif simple et gratuit pour soutenir vos ventes
Webinars commerçants, cafés, restaurants
[WEBINARS] Dédiés aux commerçants et restaurateurs
Profitez de nos rendez-vous dématérialisés sous forme de webinars pour vous aider à relancer votre activité.
Des solutions pour poursuivre votre activité et préparer la sortie de crise
Vente à distance, livraison, soutien à l'activité, sortie de crise... Pour aider les entrepreneurs et commerçants à poursuivre une activité pendant la crise du Covid-19, découvrez plusieurs solutions digitales avec des offres préférentielles.
J'aime mes commerces à domicile
Collectivités, nous vous proposons un dispositif simple et gratuit pour soutenir vos commerces 
Agences de voyages : quelles sont les modalités de remboursement des contrats de voyage annulés ?
Pour aider les professionnels du voyage à faire face aux conséquences de l’épidémie de Coronavirus des mesures exceptionnelles de gestion des annulations de voyages sont  mises en place. 
Vente à distance et livraison : comment continuer à vendre vos produits suite à l'épidémie de coronavirus ?
Dans le cadre des nouvelles mesures de confinement, certains établissements recevant du public font l’objet d’une obligation de fermeture. Les activités de livraison et de retrait de commande demeurent autorisés et encouragés.
Quels commerces sont autorisés ou interdits de recevoir du public suite à l'épidémie de coronavirus ?
Dans le cadre de la pandémie de Coronavirus, la réglementation  interdit ou réglemente l’accueil de public  de commerces et établissements. 
Comment gérer les relations commerciales avec mes clients et mes fournisseurs ?
L'épidémie de coronavirus a des conséquences économiques pour les entreprises notamment sur leurs relations commerciales.
Commerces : adopter une démarche digitale utile
En étroite collaboration avec les territoires et les associations de commerçants, le CCI Paris Ile-de-France encourage les commerçants à avoir une vision globale de la digitalisation : de la visibilité à la gestion en passant par la vente.
Des mesures pour aider les commerces, hôtels et restaurants à passer le cap
Le Gouvernement vient d’adopter des mesures d'aide aux entreprises franciliennes impactées par le mouvement de grève, en particulier les commerçants, hôteliers et restaurateurs.
Le droit de préférence du locataire en cas de vente des murs

La Loi Pinel permet au locataire d'un bail commercial de bénéficier d'un droit de préférence en cas de vente des murs par son bailleur.

Serveuse nettoyant son comptoir
Règles et bonnes pratiques à connaître avant d’ouvrir son restaurant

Deux règles sont incontournables pour se lancer en toute sécurité dans l’ouverture ou la reprise d’un restaurant ou d’un débit de boissons alcooliques : détenir un permis d’exploitation et respecter les normes d’hygiène en vigueur

Fonds de soutien régional pour les commerces dégradés
Les commerçants et artisans touchés par les dégradations liées aux manifestations des « gilets jaunes » peuvent bénéficier du fonds de soutien créé par la Région Île-de-France, avec la Ville de Paris.
Les soldes

Les soldes sont définies par 3 critères qui permettent de les distinguer des opérations promotionnelles de déstockage, qui elles, sont possibles à tout moment de l'année en dehors des périodes de soldes.

Le cumul emploi-retraite des commerçants

Le dispositif du cumul emploi-retraite permet de cumuler sa pension de retraite avec un revenu tiré d'une activité professionnelle reprise.

Ce site utilise des cookies dont la finalité est décrite ici. Si vous souhaitez vous opposer, cliquez sur le bouton "En savoir plus".